Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.

Livre sur les minéraux français
Livre sur les minéraux français.


Principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.


Matériel de géologie et outils pour géologue.
▲  Magasin en ligne de matériel de géologie et minéralogie  ▲
Taratasy

Dyke de grès (seismites : Sedimentary clastic dyke)

58 messages dans ce sujet

Ça y est, voici la preuve que la géologie est faillible : vous avez sous vos yeux un dyke de grès conglomératique qui recoupe une unité sédimentaire avec alternance d'argilite et de grès.

Comme on le sais tous seul les roches ignées peuvent former des dyke, hors ce dyke est composé de sédiments et présente une texture sédimentaire.

Tout est à revoir, abandonnez le navire, devenez créationistes, ceci est la preuve que la science ne peut pas tout expliquer.

post-18310-0-33284700-1432086237_thumb.j

Plus sérieusement ceci est véritablement un dyke de grés conglomératique, mis en place lors d'un événement de compression et fracturation régional brutal (impacte, tremblement de terre...), qui a mis sous pression un aquifère captif alors que les dépots n'était pas encore consolidés.
Un puissant flux d'eau et de sédiments non consolidé de l'aquifère se retrouve alors expulsé à la surface par des fractures, formant ainsi ces dykes de sédiments dans le plafond imperméable de l'aquifère.

On note que la granulométrie est plus grossière au centre du dyke, car la puissance du flux d'eau est plus élevé au centre de la fracture.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites


Bonjour,

magnifique!!

effectivement oui c'est une des nombreuses formes de seismites: Sedimentary clastic dyke.

A la surface du sols de l'epoque il a du se creer un volcan de sable.

On peut savoir ou c'est? est ce que tu as d'autres photographies?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

intéressant ! Et ça doit être plutôt rare...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai pris la photo dans la région de Sudbury (province du Sud) en Ontario.
Voici d'autres photos :

post-18310-0-69172100-1432118274_thumb.j

post-18310-0-34927700-1432118276_thumb.j

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Associé à l'impact de Sudbury ?

Serge

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Probablement, mais je n'ai pas plus d'info sur cet affleurement. La région a subit plusieurs phases orogéniques en plus de l'impacte donc difficile à dire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

sympa comme objet.

Je dirais brèche de faille, plus simplement.

on voit bien que la fracturation est associée avec une lithification antérieure et géométrie cassante et certainement pas ductile avec des géométries incurvées comme dans le cas des expulsions de fluide

Si c'était de l'expulsion de fluide, ce ne serait pas le cas !

l'image 8727 c'est super joli pour le démontrer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Me semble bien conforme à la notion d'injectite.

Liquéfaction (phénomène courant dans le contexte tremblements de terre) liée à un évènement tectonique (ou impact) et injection d'un matériau sablo graveleux dans un matériau plus consolidé (shales le +6 souvent) à la faveur de failles.

Distribution des éléments selon les lois de l'écoulement donc + grossier au centre qu'aux bords.

Après compaction finale, l'allure générale du dyke peut se révéler beaucoup plus contourné qu'ici.

C'est un des dadas de l'industrie pétrolière des dernières décennies bien que connu depuis Murchison (1825).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est bien un dyke de grès, rien a voir avec une faille.

The Espanola rocks show many sedimentary structures, such as ripple marks, desiccation cracks, cross-laminations, crossbedding, flame structures, ball-and-pillow structures, intraformational brec cias, slump folds, and clastic dikes.

source : http://www.geologyontario.mndmf.gov.on.ca/mndmfiles/pub/data/imaging/S016/S016.pdf

Et ici à la page 18 du livre, ils décrivent exactement le même affleurement :

http://www.geologyontario.mndmf.gov.on.ca/mndmfiles/pub/data/imaging/R131/R131.pdf

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Taratasy pour ce document qui apporte un élément de réponse :

"The consistent orientation of the dikes suggests that they were emplaced under the influence of a regional stress-system; possibly during the earliest folding movements as injections of water soaked, conglomeratic sediments into semi-consolidated rocks."

Si tu réalises un schéma à partir de ton image 8725 tu pourras observer le décalage de la brèche par un plan de cisaillement en jeu decrochant sénestre.

Il ne s'agit pas d'une faille à jeu unique mais une succession de cisaillement dans un contexte d'évidence distensif ou transtensif. Les failles sont syn-sédimentaires avec sans doute des zones sur-épaissies. Ce qui n'empêche pas la présence de dish structures et expulsion de fluides... Voir cet article qui résume bien le contexte sédimentaire et structural :

http://www.umanitoba.ca/science/geological_sciences/people/faculty/bekker/Bekker%20et%20al.%202005.pdf

Pour argumenter les structures dont tu parles il faudrait des zooms sur des structures plus souples. Alors que les parois de l'objet et les fractures évoquent vraiment de cassant sur un matériau bien induré.

En résumé jolie faille décrochante en domaine distensif ou transtensif avec reprise par de la fracturation type Riedel. Quand j'aurais un peu de temps je te proposerai un schéma explicatif.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Clastic dike est un remplissage sédimentaire d'une fissure, faille, ... que ce soit depuis le haut ou depuis le bas.

Ce qu'en dit le texte du document cité rentre plutôt dans le cadre des injectites (remplissage en régime type fluide, depuis le bas).

Thèse sur ces injectites ici: https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01011486/document

Pour l'auteur, on est dans le cadre de l'hydrofracturation et c'est la pression de fluide qui crée le claquage de l'encaissant. Dès que la fissure est assez haute, une différence de pression permet la fluidisation du lit sableux qui débute alors son ascension.

Plus cette différence augmente, plus la vitesse augmente et plus le diamètre des éléments s'accroît.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ok pour impliquer l'hydrofracturation en extensif avec pression lithostatique, mais en régime decrochant, ça reste difficile à expliquer comme moteur unique. L'hydrofracturation est sécante à des directions de faiblesse préexistante ( stratification bien claire ) ce qui rend cette hypothèse peu probable...

Pour aller vers une interprétation précise il faudrait s'en tenir aux faits avec des observations à différentes échelles et de la cartographie de terrain et interp image aériennes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

sujet intéressant !

je ne connaissais pas ce phénomène !

pour la brèche , les éléments devraient être plus anguleux ? les éléments les plus grossiers sont visiblement arrondis !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

1 ère photo (sur la droite en haut), c'est encore diffèrent du reste, (aspect gras) c'est quoi ?

shales ?

argile ?

merci.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

de l'eau on voit des ondes !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un petit up.

A comparer avec le sujet "fossile?", on voit bien que ces objets sont bien différents.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui belle structure mais ici contexte clastique.

 

on est dans les carbonates sur le sujet évoqué

et toujours aucune conclusion finale à l'horizon de Gad :rolleyes:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

il y a 16 minutes, Next50MY a dit :

 

et toujours aucune conclusion finale à l'horizon de Gad :rolleyes:

 

Dommage ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

T'inquietes avec Gad et d'autres on va pas lacher l'affaire :hi:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonne piste Bravo Jef06

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

il y a 35 minutes, Next50MY a dit :

Bonne piste Bravo Jef06

Je ne pense pas que cela soit la bonne piste. Juste pour comparaison.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour l'instant on est dans le brouillard

je dis bravo pour la these que tu as trouvée avec ces structures calcaires

 

les injectites, c'est complexe et il en existe une multitude.

 

Pour les objets de Gad il nous manque trop d'elements pour dire que c'en est ou pas

mais que c'est calcaire micritiqua à fenestrae / bird eyes... ça limite l'anthropisme

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour en revenir à ce qui a été dit sur ce fil, il y a 2 ans déjà, il faut faire quelques corrections.

Le 25/05/2015 à 17:22, Next50MY a dit :

 

Si tu réalises un schéma à partir de ton image 8725 tu pourras observer le décalage de la brèche par un plan de cisaillement en jeu decrochant sénestre.

Il ne s'agit pas d'une faille à jeu unique mais une succession de cisaillement dans un contexte d'évidence distensif ou transtensif. Les failles sont syn-sédimentaires avec sans doute des zones sur-épaissies. Ce qui n'empêche pas la présence de dish structures et expulsion de fluides... Voir cet article qui résume bien le contexte sédimentaire et structural :

http://www.umanitoba.ca/science/geological_sciences/people/faculty/bekker/Bekker%20et%20al.%202005.pdf

Pour argumenter les structures dont tu parles il faudrait des zooms sur des structures plus souples. Alors que les parois de l'objet et les fractures évoquent vraiment de cassant sur un matériau bien induré.

En résumé jolie faille décrochante en domaine distensif ou transtensif avec reprise par de la fracturation type Riedel. Quand j'aurais un peu de temps je te proposerai un schéma explicatif.

l'image 8725, dont il était question, c'était celle là :

1432118276.thumb.jpg.51aa1f91794554719119532f6d1ea08a.jpg

On voit l'injectite recoupée par des fractures. on note sous le stylo l'absence d'un galet et une fracture sans aucun décalage. L'angle de la prise de vue donne l'impression qu'au dessus du stylo, il y a un décalage senestre, mais si on regarde les clastes on voit qu'ils ne sont pas décalés.

La même zone prise sur un autre angle de vue :

1432086237.thumb.jpeg.b2ad0d4620b918666543eddd3bd27df6.jpeg

Sur cette vue on voit bien qu'il n'y a pas de décalage.

Quel est le pendage des couches? On voit qu'elles coupent un plan proche de l'horizontal, on a donc des couches fortement inclinées proche de la verticale.

Donc l'ensemble de la série a été basculée, avec des couches horizontales et une injectite verticale pour passer a des couches proches de la verticale et une injectite proche de la verticale. Dire qu'il y a une faille  synsédimentaire décrochante en domaine distensif ou transtensif est faux. Si le jeu apparent que l'on voit aujourd'hui est senestre, ce n'est qu'après basculement, le jeu de l’hypothétique faille était donc inverse avant le basculement. Du coup la conclusion sur le régime distensif ou transtensif est fausse.

Mais ici on voit des fractures et aucun décalage.

On attend toujours le schéma.

Voilà, Next, tu peux te plaindre à la modération. Je n'ai donné aucun surnom, je n'ai insulté personne, j'ai juste à partir de photos, rétabli quelques vérités.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant