Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles

Livre sur les minéraux français
Livre sur les minéraux français.


Next50MY

Prévision des séismes

Recommended Posts

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites


Rendez-vous en 2014 pour une vision régionale 2D depuis la géologie de surface jusqu' au socle.

http://agbp.zumablog.com/index.php?sujet_id=17115

Au programme un transect d'Est en Ouest, selon l'AGBP:

Lahr en Forêt Noire, Champ du Feu, Lunéville, Toul, Ligny-en-Barrois, Vitry-le-François, nord de Sézanne, Coulommiers, région parisienne, Trappes, Dreux, Alençon, Falaise et le Mont-Pinçon.

Une vision 2D synthétique "recoupant" les failles et structures majeures du bassin, notamment celles qui ont été suceptibles de provoquer ces faibles séismes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Consulter un bon dossier écrit par Ingeominas (Instituto Colombiano de Geología y Minería) avec les données de l'Observatorio Vulcanológico y sismológico de Pasto (province de Narino).

http://www.ingeominas.gov.co/getattachment/156a9ce5-c6bb-4b03-bd3a-06fab593337b/Septiembre-2007.aspx

=> observations sur le volcan Galeras situé à 10 km à l'Ouest de Pasto.

=> voir le schéma structural qui presente les failles (fig4)

=> réseau de surveillance sismique autour du Vlacan Galeras, entre la faille de Manchabajoy, la faille de Buesaco et la Faille de Pasta.

=> noter au passage les séismites observées en surface (fig 36), figures d'expulsion de fluide affectant des sables et limons en surface, facilement reconnaissable en coupe a l'affleurement (consulter J.-C. Plaziat sur le Stampien du Bassin de Paris).

post-9098-0-61042400-1360819233_thumb.jp

C'est le type d'observation néotectonique qui est censée être cartographiée sur info-terre après validation, voir les sujets de Claire sur les perturbations dans les alluvions quaternaires de la vallée de la Seine, toutes proportions gardées avec une activité sismique bien moindre chez nous.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sur les dernieres photos, lorsque les volcans de boues et autres figures de liquefaction sont vue en contexte "equatorial", il n'y a pas photos c'est sismique.

Maintenant, lorsque l'on oberserve des figures ressemblante en contexte intraplaque et ayant subi le périglaciaire et ben c'est pas facile de démontrer ....

Justement Van Liet a bossé en Normandie et a sortie une publi. http://adsabs.harvard.edu/abs/2004GPC....43..103V

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

cependant, même si y a la présence de convolutes de pergelisol, certaines figures typiques permettent de discriminer le tout. Il fadrait dans l'deal regrouper sismitologues et quaternariste speciliste du pergelisol, ce sont deux mondes et ils ne se croisent pas souvent.

De plus, il y des "dogmes" et peu nombreux sont les specialistes des deformations souples et cassantes liés au seismes, on evoque tres souvent les figures d'echappement de fluide par destabilisation gravitaire mais quid de la destabilisation? Tres souvent c'est sismique, c'est ce que m'a dit mon maitre de stage en 2012.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sur néopal il indique un indice en cours d'étude à proximité de chez moi :

http://www.neopal.net/donnees_resultat.asp?INIT=on&STA=aucun&REG=22&DPT=80&COM=80721

En revanche j'arrive pas a trouver plus d'info sur le web ; sur neopal la localisation n'est pas fiable il parle d'un coté des bas champs de cayeux et de l'autre de la comme de St valery s/Somme ; donc deux zones totalement distincts ?! . De toute manière sans être accompagné sur site je ne serai quoi regarder ! :-)

C'est vrai qu'il y a de grosses différences entre des données d'infoterre sur les séismes et les données du ReNass.

un petit lien sur la normandie ..j'kiff la phrase "On constata l’influence de ce tremblement de terre sur les animaux et particulièrement…. sur un perroquet qui tomba paralysé, comme s’il avait mangé du persil !" :-) !

http://astrometeo76.centerblog.net/6524614-les-tremblements-de-terre-en-normandie

Merci pour toutes ces infos, j'vous laisse entre géologue A+

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le "en cours d'étude" risque de s'éterniser un peu!!

Le comité Néopal a été dissout en 2009 par faute de financement de la part du ministère de l'environnement.

Il faut préciser que cette base ne parle pas des failles (sauf exception), et encore moins de la source des séismes historiques. Il ne s'agissait que d'une analyse critique des indices néotectoniques, associés ou non à une faille. Les critères d'acceptation des indices étaient pour le moins réstrictifs, et dans certain cas un indice peu probable ou rejeté peut tout à fait être rediscuté...

Les questions soulevées par Claire sont intéressantes et me rappellent les réactions suite à la publication de ce bouquin: http://www.pog.nu/sid%201-3.pdf

discuté entre autre ici:

http://books.google.fr/books?id=RxxEfNPU6ksC&pg=PA111&lpg=PA111&dq=Paleoseismology+scandinavia+morner&source=bl&ots=T1BtZzDvz1&sig=eTUkLO8XDbpK0-5kWiI3kOgU6AY&hl=fr&sa=X&ei=XKokUdLAFcSs0QXDuICgDw&redir_esc=y#v=onepage&q=Paleoseismology%20scandinavia%20morner&f=false

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

pour infos bien connues : quelques fossiles de grosses betes a poils longs sont signalees dans la vallee de l'Aisne au Quaternaire.

Mais dans la vallee de la Seine, region de Nogent ? sinon des pollens ?

Claire etait partie sur la piste des cendres volcaniques germaniques pour dater => des news ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

je profite de votre post (inutile je pense d'en ouvrir un juste pour ça) pour vous informer du séisme de M=3.1 qui a eu lieu aujourd'hui à 14h, dans le finistère :

307083.local.jpg

Source : http://www.emsc-csem.org/Earthquake/earthquake.php?id=307083#

Pour ma part j'ai entendu un léger grondement (je suis à Brest), mais ça n'a pas été le cas de tout le monde.

Bonne journée :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

non non, celui dont tu parles date du 3 février.

En revanche sur le même site il y a bien celui d'aujourd'hui :

http://www-dase.cea.fr/evenement/evenements.php?type=seisme&identifiant=20130304-125955〈=fr

Etonnant en effet qu'il ne soit pas mentionné sur le ReNaSS, ni sur le BCSF.

Hum je viens de regarder la carte du réseau sismologique du ReNaSS, ils n'ont apparemment que 2 stations en Bretagne :

http://renass.u-strasbg.fr/NewServeur/Cartes_google/carte_stations.html

Or, il faut au minimum 3 stations pour pouvoir localiser un séisme. C'est le cas du Laboratoire de Détection et de Géophysique du CEA :

stations_ldg.jpg

Quant au BCSF, c'est un site qui coordonne et diffuse les observations sismologiques. Il ne doit à mon avis pas les diffuser en temps réel, mais seulement après vérification et validation par un sismologue, ce qui n'est pas encore le cas sur le site du CEA (les localisations sont automatiques dans un premier temps)

C'est un semblant d'explication, je me trompe peut être?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour ces explications. Effectivement d'un site à un autre les informations ne sont pas les mêmes, ce n'est pas facile de s'y reconnaitre.

Ce seisme en Bretagne n'est toujours pas validé par le BCSF, mais reste cité dans les témoignages enregistrés.

Par contre tous les sites sont d'accord sur un seisme de magnitude 3,9 enregistré le 5/03 sur l'ile d'Oléron.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

j'écrivais en mon message en même temps, désolée !

En effet pour le séisme d'Oléron, noté sur le site du ReNaSS et du CEA.

Cette fois-ci, 3 stations à proximité de la côte charentaise pour le ReNaSS.

Il s'agit donc bien d'un manque de stations du ReNaSS pour localiser les (petits) séismes bretons.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En revanche, toujours concernant le séisme d'Oléron, le CEA a utilisé des stations plus lointaines que le ReNaSS. La localisation et les données du séisme (profondeur, magnitude) doit alors être moins précise que celles du CEA.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Trois séismes rapprochés de magnitudes 4,6 et 4,7 se sont produits aujourd'hui dans le sud de la Californie, a signalé l'institut américain de géologie (USGS).

Les secousses sont survenues peu avant 10h00, heure locale, à une trentaine de kilomètres au sud de Palm Springs.

Les tremblements de terre de cette puissance, qui ne provoquent généralement que peu de dégâts, sont relativement fréquents dans cette région.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2013/03/11/97001-20130311FILWWW00516-trois-petits-seismes-en-californie.php

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

zones sismiques prévisbles le long des grandes failles décrochantes, ex Californien de la région de Los Angeles :

post-9098-0-28859700-1363748771_thumb.jp

Zones sismiques aux limites de plaques, ex au large des cotes du Yémen avec une faille transformante (décrochement) :

post-9098-0-17165900-1363749034_thumb.jp

Même type de seismes au large de l'Islande, par exemple.

consulter:

http://earthquake.usgs.gov/earthquakes/map/

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

je profite de votre post (inutile je pense d'en ouvrir un juste pour ça) pour vous informer du séisme de M=3.1 qui a eu lieu aujourd'hui à 14h, dans le finistère :

307083.local.jpg

Source : http://www.emsc-csem.org/Earthquake/earthquake.php?id=307083#

Pour ma part j'ai entendu un léger grondement (je suis à Brest), mais ça n'a pas été le cas de tout le monde.

Bonne journée :)

Pour le séisme du Finistère, il s'agit également d'une zone de décrochement, mais il faudrait trouver les conclusions des spécialistes sur les faillles impliquées, ou vérifier effectivement si la triangulation est bonne ou bien si la localisation se situe sur un des grands décrochements Hercyniens.

post-9098-0-60262400-1363750011_thumb.jp

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

un séisme chez les chtis ! Dimanche 28 juillet 2013. Dire que d'aucuns se moquaient de ce que je disais à ce sujet. Il y a de nombreuses failles liées au bassin minier!

Mais comme j'ai pu lire une intervention d'internaute il est aussi possible que :

"il semblerait que la Fosse 6 d' Haillicourt serait en cause. Dans ces galeries, il reste encore du charbon et du gaz et lorsqu'un éboulement de roches en sous-sol se produit, la moindre étincelle et c'est l'explosion. En 1998, un phénomène similaire s'est produit, comme le cas de la catastrophe de Courrière. Sur ce cas, il faudrait recueillir les témoignages des anciens mineurs qui ont descendus dans ces galeries, pour en savoir la direction et le positionnement afin de déterminer le cheminement."

article de La Voix du Nord:

Un tremblement de terre a été ressenti ce dimanche entre 21 h et 21 h 30 sur les communes de Bruay-La Buissière, Haillicourt, Houdain et Maisnil-lèz-Ruitz. Très surprenant, il n’a néanmoins pas fait de victimes et aucun dégât n’était à déplorer à première vue. D’abord contactés pour une grosse explosion, les sapeurs-pompiers du secteur ont eu des doutes quand un autre appel a concerné juste après de violentes vibrations sur une maison.

Au centre de secours de Bruay-La Buissière, l’alerte a été donnée vers 21 h 15. Une équipe de six sapeurs-pompiers se rend illico à Houdain, rue Lyautey, convaincue qu’il s’agit d’une explosion de gaz. Sans feu ni fumée, « on n’avait pas vraiment de doutes sur la nature de l’incident », relatent les sapeurs-pompiers, qui viennent probablement de vivre l‘intervention la plus atypique de l’été. Car à quelques minutes d’intervalle, leurs collègues d’Houdain sont appelés pour une tout autre chose. Direction le sentier d’Haillicourt à Bruay-La Buissière où une maison aurait tremblé. C’est à ce moment-là que la situation a été jugée… étrange. D’autant qu’une équipe de Gaz de France se rend dans cette rue - où le maire de Bruay a débarqué également dans la soirée accompagné d’un adjoint - pour constater qu’aucune canalisation de gaz n’y passe.

Sur place, des habitants par dizaines sont sortis de leur maison, « affolés », et décrivent des faits similaires. Tous sont bien certains que les vibrations venaient du sol. À Arras, le centre opérationnel départemental d’incendie et de secours (CODIS) déclenche vers 23 h la mise en place d’un poste de commandement pour coordonner les différentes interventions. Des chefs de groupe débarquent d’un peu partout : Pernes-en-Artois, Auxi-le-Château, Houdain… Un recensement des témoignages est envisagé, opération finalement suspendue en raison de l’heure tardive.

Objets à terre

Il est dans tous les cas certain que les habitants ayant vécu cet épisode exceptionnel auront encore ces événements bien en tête ce lundi, et probablement au-delà. Selon les sapeurs-pompiers bruaysiens, l’un d’entre eux a vu « son écran de télévision se décrocher de son support et tomber à terre ». Chez d’autres, des « tiroirs sont sortis », des placards et des portes ont vibré… « La secousse a apparemment duré quelques secondes, peut-être cinq ou six. »

Les secours ont procédé à une vérification de certaines maisons et aucune fissure n’a été détectée. En recoupant les premiers témoignages oraux, un tracé plutôt précis a pu déjà apparaître. Il s’étale sur plusieurs kilomètres. Et « visiblement, le tremblement a été ressenti sur une bande d’une trentaine ou une quarantaine de mètres . Si des riverains d’une même rue ou d’un même quartier ont vécu quelque chose, leurs voisins pas forcément. »

« Magnitude de 2,9 »

Certains, « des anciens », songaient à cette faille de la fosse 6 déjà évoquée par le passé. Mais tout reste à confirmer. Par ailleurs, selon le site internet du Département « analyse, surveillance, environnement » (DASE) du Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA), un « événement sismique » a bien été recensé dans la soirée, bien que « non confirmé par un sismologue ». On y évoque une « magnitude de 2,9 ». Le Réseau national des surveillances sismiques, quant à lui, n’avait encore rien recensé à ce sujet.

En 2006, un tremblement de terre de magnitude 3 sur l’échelle de Richter avait été enregistré à Carvin.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant