Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.

Livre sur les minéraux français
Livre sur les minéraux français.


Bathollovien

Membre
  • Compteur de contenus

    915
  • Inscription

  • Dernière visite

1 abonné

À propos de Bathollovien

Profile Information

  • Genre
    Homme
  • Lieu
    Ile-de-France
  • Intérêts
    Etudiant en Préhistoire

    Géologie du Quaternaire, géomorphologie, pédologie
    Malacologie continentale actuelle et quaternaire

    Invertébrés jurassiques - Minéralogie

Visiteurs récents du profil

11 849 visualisations du profil
  1. Oui ce serait bien de contacter des archéos, même si ce n'est pas concluant. Photos au préalables et ne pas donner ici l'emplacement de la grotte. Des phénomènes taphonomiques de diagenèse peuvent colorer les ossements. Avant toute chose, il faut déjà s'asdurer qu'il n'y a pas d'archéo car dans un coin aussi riche...d'où importance de contacter des gens compétents dans cette région. Il peut aussi simplement s'agir d'ube caverne avec un squelette d'ours (?) venu mourrir ici.
  2. Monacha, essayez d'en ramassez un petit lot pour faire un échange
  3. C'est un nautile
  4. Up !
  5. Etant donné qu'il a été ramassé sur une plage cela me parait impossible, au mieux on peut donner un terminus post quem .
  6. Salut fibbrindacier, C'est pour cela qu'il peu probable qu'elle soit fonctionnelle (dans le sens d'un outils). Durant le Néolithique et le Chalcolithique de nombreuses hache ont été confectionnées et il ne faut pas se fier à la taille. une fois emmanché une petite hache pouvait être très fonctionnelle tandis qu'une hache de 30cm en jadéite est difficilement interprétée comme fonctionnelle et une petite hache peut être votive. Sur le plan typologique ils 'agit bien d'une hache : on a une pièce avec un tranchant dont la délinéation est courbe en partie distal et un talon en partie proximale. Les bords droits et gauches ont été réduit afin de leur donner une allure rectiligne. Par ailleurs passer le doigt sur cette pièce révélera son caractère poli. Pour plus d'exemple sur les diversité des haches https://www.google.fr/search?q=hache+néolithique&source=lnms&tbm=isch&sa=X&sqi=2&ved=0ahUKEwiXutjtz-DSAhXHzRoKHdMsCCoQ_AUIBigB&biw=1517&bih=714
  7. Les tissus spongieux sont visibles à plusieurs endroits sur les clichés, il s'agit du processus cornual ou autrement dit, la cheville osseuse d'un bovidé sur laquelle vient s'insérer la corne
  8. Bonjour, La proposition est toujours valable, les seules conditions - escargots terrestres et eaux douce uniquement - localisation de la récolte - éventuellement pas trop d espèces courantes (petits gris, bourgogne, escargots des haies et jardins les "Cepaea" et Pomatias) - plutôt de France mais je ne dis pas non à des coquilles d'autees pays européens et du monde N'hésitez pas à envoter des phoros ici ou en MP et je vous donnerais plus de précisions :)
  9. Petite hache en roche tenace a priori pas fonctionnelle
  10. Ce n'est pas une question de choix. L'utilisation du terme tuf repose sur un ensemble de recherche et notamment le travail cité supra et les raisons déjà évoquées. Le débat n'est pas ouvert, il tourne en rond. Tu te répètes et Julie a déjà répondu aux éléments que tu évoques. En attente d'autres arguments, libre à toi d'utiliser le terme de ton choix ou de travailler sur un article à soumettre pour publication.
  11. Si ça peut aider... THOMPSON, A.J.B., THOMPSON, J.F.H., - - Atlas of Alteration, A field and petrographic guide to hydrothermal alteration minerals.pdf Amicalement Quentin
  12. ça alors c'est un nautile en silex !
  13. Quaternaire, effectivement le terme de "colluvion" est certes bien pratique et utilisés très facilement mais peut être que sa définition est trop large ? Pour ma part je l'utilise très souvent et de nombreux chercheurs, géoarchéos, géomorpho, quaternaristes, archéos l'utilisent en admettant le même sens. On compte parmi les quaternaristes français certains grands spécialistes des dépôts de pentes, tu devrais peut être essayer de les contacter. => Suite réponses à propos de tuf/travertin dans le post de Next
  14. Pour revenir au tuf, Vos avis sont intéressants, nous venons tous un peu de spécialités différentes mais nous sommes confrontés aux mêmes types de dépôts. Toutefois nous pinaillons sur une définition, pourquoi ? A mon sens, le registre terminologique d'une discipline est étroitement lié à des questions du ressort de l'épistémologie et c'est exactement dans ce champ de réflexion que nous nous situons actuellement. Chacun aborde de son point de vue la définition, tout le monde n'a pas exactement la même façon d'observer ce cas et donc pas les mêmes critères de définition. Je ne veux pas répéter ce que ma camarade a déjà énoncé, mais l'article cité fait autorité et ce jusqu'à preuve du contraire. Libre à chacun de le suivre ou pas, libre à chacun de proposer une autre façon de définir les termes et nous lirons ces travaux avec intérêt. Mais pour ma part je continuerais à utiliser le terme de tuf en me basant sur les considérations terminologiques de Cappezzuoli. L'article ne cite pas la publication de 2014 et pour cause ils utilisent le mot travertin au profit de tuf (mot qui apparaît toutefois dans l'introduction mais abandonné dans le reste du texte) mais les auteurs font bien la différence entre tuf et travertins. Dans le cas de leur étude il s'agit bien de travertins.
  15. La thèse est disponible dans 3 bibliothèque du MNHN l'une d'elle est la bibliothèque centrale qui est relativement accessible. Sinon il semblerait qu'elle soit aussi au CADIST à Jussieu (très facile d'accès). Le document de 86 est disponible dans les bibliothèque spécialisés du MNHN (Malacologie & Paléontologie)