Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.

Livre sur les minéraux français
Livre sur les minéraux français.


Principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.


Bourse minéraux Sainte Marie aux Mines 2017, avec fossiles et gemmes.
Bourse minéraux et fossiles de Sainte Marie aux Mines

Bathollovien

Membre
  • Compteur de contenus

    931
  • Inscription

  • Dernière visite

1 abonné

À propos de Bathollovien

  • Rang
    Γνῶθι σεαυτov

Profile Information

  • Genre
    Homme
  • Lieu
    Ile-de-France
  • Intérêts
    Etudiant en Préhistoire

    Géologie du Quaternaire, géomorphologie, pédologie
    Malacologie continentale actuelle et quaternaire

    Invertébrés jurassiques - Minéralogie

Visiteurs récents du profil

12 033 visualisations du profil
  1. Si tenté que cela soit un racloir non, les seuls racloirs qui permettent de "dater" ou de donner une fourchette chronologique ce sont les racloirs de type Quina et un racloir/scie particulier pour le Néolithique! Et comme de toute façon est face à un objet hors contexte charcuté par la charrue..
  2. La retouche n'est pas manifeste mais c'est taillé.
  3. Bonjour, On ne parle de retouche uniquement lorsqu'on est face à un outils, lorsqu'il ne s'agit pas d'outils on parle d'enlèvements, petits enlèvements. Ici la première pièce possède ces enlèvements mais si l'on réalise un schéma diacritique (donnant l'ordre et orientation) on verrait que ceux-ci sont antérieurs à d'autres enlèvements. À propos du "biface" et au vue des différentes faces grâce à la vidéo on est vraiment pas dans une intention bifaciale. Quant au reste, il est fort possible que cela soit taillé mais la qualité de la matière première donne des produits frustres que l'on range en "casson" au mieux. Je vous recommande la lecture de Technologie de la pierre taillée (disponible en pdf) qui est ultra complet en terme de pdf et que chaque personne s'intéressant aux industries lithiques devrait avoir sur son chevet. Le trucs bizarre on dirait un conglomérat de l'anthropocène! Si cela a été trouvé au même endroit ça sent le remaniement à plein nez!
  4. Je veux bien qu'il y ait des enlèvements et l'on en voit un ou deux mais cela est du ressort d'une modalité très excipiente et de ce que je vois de la photo difficile de parler de façonnage bifacial. Si vous souhaitez des avis sur d'autres pièces n'hésitez pas à mettre des photos même si en effet c'est mieux de juger pièce en main.
  5. Whaaaaat ? "Le campiginien" n'est pas une culture, on a beaucoup utilisé ce terme durant le première moitié du XXe siècle (tu site éponyme normand de Campigny) pour finir par se rendre compte qu'il ne s'agissait pas d'une culture mais d'une modalité de taille que l'on retrouvait notamment dans le Chasséen. Pour les pointes à ailerons/pédoncule ça peut être du Néo récent final voire de l'Âge du Bronze
  6. Effectivement, rien de convaincant sur ces photos, la matière première semble assez ingrate. Pas de biface, nucléus méso à confirmer (?) par d'autres vues et peut être que montrer des photos des autres pièces pourrait être utile.
  7. C'est curieux, on dirait une tablette de ravivage sur laquelle des enlèvements formeraient un front de racloir (?)
  8. Il est effectivement qu'après avoir été cassé le tranchant et la hache ont été retaillé afin d'en faire un autre outils en silex, c'est par principe d'économie de la matière première et on retrouve souvent des haches dans cet état.
  9. Bonjour, Cela n'est-il pas plutôt une tige de crinoïde ?
  10. Très sympathique ça fait plaisir de voir ça :)
  11. Plutôt un artefact, non ??
  12. Je pense qu'il vaut mieux ne plus utiliser les termes de "sub-actuel" et "sub-fossile" qui en soit ne veulent rien dire. La notion de fossile est lié à son enfouissement et à la conservation dans des sédiments, tout ce qui est fossile n'est pas forcément disparut. On peut parler de fossile à partir du moment qu'un reste d'organisme enfouis laisser une trace. Il a parfois été introduit une barrière temporelle à partir de laquelle on peut parler de fossile ou non, mais cette barrière (autrefois fixé à 10ka) est assez illusoire et ne colle pas avec la définition de fossile. Dans le cas de ta dent de vache c'est un fossile si tu suis la définition de fossile. Connaissant bien le site et le littoral normand il est très fort à parier que ta dent provienne des tourbes holocènes qui affleurent à différents endroits sur l'estran. La patine et le degrés de conservation sont analogues à des vestiges osseux que j'ai pu récolter.
  13. Exactement le sujet est très très vaste ! Pour un ouvrage qui regroupe un peu toutes ces méthodes par des courts articles voir Miskovsky (dir.) 2002 - Géologie de la Préhistoire. D'autres ouvrages sur les techniques de datations sont disponibles en anglais mais je conseille plutôt de commencer par celui-ci qui contient toute une partie consacrée à la datation. S'il s'agit d'un exposé synthétique je pense qu'il serait pertinent de garder la différenciation en méthode de datation relative et absolue lors de leur présentation.
  14. Cher Marc, Tes recherches bibliographiques démontrent un véritable intérêt pour la question et je te remercie pour ton message. Néanmoins j’ai bien peur que ton entêtement pour le bassin parisien et les travaux « franco-centrés » ne rendent possible une vision plus globale des choses. L’article des collègues turcs que tu cites est récent et véritablement intéressant, pourquoi ne pas avoir exploré d’avantage cette piste ? Ils font partis du même réseau de chercheurs pour lesquels le consensus entre tuf et travertins est de mise. Cela m’attriste car je ne voudrais pas que tu me reproches – en méconnaissance de cause (mais je te pardonne ) – de suivre seulement l’avis et l’argumentation d’une même et unique personne alors que tu n’es toi-même pas en mesure d’aller voir au-delà de travaux français ou de rechercher des travaux récents (si on omet le travail des turcs que tu n’as pas vraiment exploité..). Ne vois aucune animosité dans mon commentaire, je me permets de le faire car aujourd’hui il n’est plus possible de travailler chacun dans son coin en sciences. Les travaux communs permettent de mettre en accord des communautés de chercheurs internationaux, dans notre affaire, « européens » : c’est le consensus déjà évoqué par Julie. On ne doit plus avoir des comportements nombrilistes où chacun veut imposer une classification différente. Enseigner c’est répéter. Alors je vais répéter, oui tu vas trouver différentes terminologie dans les documents du BRGM, oui elles ont été employées mais il y a depuis ces dernières années un travail d’actualisation des termes. Je te demanderais donc de ne pas être trop pressé et d’exercer un regard critique sur les sources plus anciennes. A propos du travail de Frédéric Hoffman, si tu as fait quelques recherches tu verras qu’il s’agit de la publication de son travail de thèse et qu’il a également publié d’autres articles. Et je vais répéter une fois de plus ce qui a été déjà dit, oui il y avait des ambiguïtés entre tuf et travertin mais tous les articles que tu cites sont antérieurs au travail de synthèse cité plus haut. Il ne s’agit pas de ne pas considérer tous ces travaux mais simplement de se baser sur un travail qui, je le répète aujourd’hui, en 2017 fait consensus. Lors du travail de thèse de Frédéric Hoffman de nombreuses données n’avaient pas encore été publiées, il a proposé une classification mais celle-ci n’est plus vraiment usités aujourd’hui. Il en va de même pour l'article de Quaternaire que tu cites. Libre à toi de l’employer, toutefois avant de l’employer je te conseille vivement de lire la totalité de son travail et pas seulement quelques extrait sur Google books... En faisant intervenir sur Géoforum une chercheur spécialiste de la question je pensais pas qu’il me faudrait ensuite répéter 2 fois ce qui a été déjà dit par Julie Dabkowski . C’est un peu dommage et cela n’incite pas à faire intervenir d’autres chercheurs sur le forum. Mais sache-le Marc, nous ne t’en voulons pas, il n’y a pas d’âge pour apprendre et acquérir de l’esprit critique sur les sources que l’on utilise. Si ce sujet te tiens tant à cœur, je réitère mon invitation à proposer un article scientifique ou bien une communication si tu souhaites faire entendre ton avis au-delà des lecteurs de Géoforum, et cela tombe bien l’appel à communication pour le colloque Karst 18 vient d’être lancé.http://edytem.univ-savoie.fr/agenda/karst2018 En espérant pouvoir lire à l'avenir un travail discuté, argumenté et critique de ta plume, Julie et moi te saluons. Tufeusement.