Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.

Bourse minéraux Sainte Marie aux Mines 2017, avec fossiles et gemmes.
Bourse aux minéraux et fossiles de Sainte Marie aux Mines 2017

Principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.


Matériel de géologie et outils pour géologue.
▲  Magasin en ligne de matériel de géologie et minéralogie  ▲

Bathollovien

Membre
  • Compteur de contenus

    951
  • Inscription

  • Dernière visite

1 abonné

À propos de Bathollovien

  • Rang
    Γνῶθι σεαυτov

Profile Information

  • Genre
    Homme
  • Lieu
    Ile-de-France
  • Intérêts
    Préhistoire, géologie du Quaternaire, géomorphologie, pédologie

    Malacologie continentale actuelle et quaternaire

    Invertébrés jurassiques - Minéralogie

Visiteurs récents du profil

12 193 visualisations du profil
  1. Une hache, plutôt Néolithique effectivement et ça peut venir de beaucoup d'endroit de France ou d'ailleurs, mais cette pièce a été trouvé dans un champs et on peut supputer qu'il s'agit d'un silex du bassin parisien (ce qui ne veut pas dire pour autant que cette hache a été trouvée dans le BP)
  2. Bonjour, C'est effectivement du Levallois mais il s agit d'une pointe
  3. Pas possible que ce soit un bulbe sur cette face, rien de taillé pour moi
  4. Bonjour Quentin,

     

    Ce petit mot pour te remercier pour tes conseils concernant les problèmes de datation..

    Tout d'abord j'ai suivi studieusement et avec beaucoup d'intérêt le cours d'initiation à l'archéologie du Moyen-Age de Mme Mabire La Caille, et je lis, à mon rythme, les ouvrages que tu m'avais passés et qui se révèlent passionnants (je pense en particulier au livre de Rapp, que je suis en train de terminer).

     

    Par ailleurs, concernant la datation par OSL du radier du pont, j'ai établi des contacts très intéressants avec le Luminescence Dating Laboratory de l'université de l'Etat de Washington http://depts.washington.edu/lumlab qui m'a établi un devis de 1 800 USD pour une double datation (pierre et sable sous-jacent), et avec le Nordic Laboratory for Luminescence Dating de l'université de Aarhus au Danemark www.nclr.risoe.dk (qui demande 1 350 USD pour la même opération. Mais le 1er laboratoire est plus expérimenté et m'a donné une foultitude de précisions concernant la technique de prélèvement, ce que l'on trouve sur Internet étant souvent dépassé).

     

    Donc je suis en grandes démarches pour convaincre les autorités locales de donner leur accord...

    Je ne te prends pas plus de temps, puisque tu dois être en révisions.

    Avec tous mes vœux pour ta future carrière.

     

    Véronique Sayasenh

     

  5. Elles ressemblent à quoi les ammonites que tu as trouvé ?
  6. L'étude des matière premières en archéologie est vraiment un domaine d'études fantastique car en déterminant les provenances on peut élaborer des hypothèses sur les échanges réalisés.
  7. Le problème dans les enseignements en archéo est que bien souvent hélas la géologie est négligée et peu enseignée sauf pour la Préhistoire. Et la plupart des cours qui peuvent être fait en géol sont généralistes et très peu pratiques :/
  8. Si tu veux consulter les cartes géologique rends toi sur InfoTerre ou charge les sur Géoportail. Pour les bois de cerfs faut se promener en forêt à la bonne saison ou bien avoir des amis chasseurs. La matière première sur la dernière photo ça n'a vraiment vraiment pas la tête d'un truc pour la taille :/ on dirait un genre de calcaire lité super dur
  9. Il est effectivement intéressant de tenir compte des paléoenvironnements mais dans d'autres contextes pélagiques jurassiques on retrouve du bois fossilisé, ne pas oublié qu'il peut s'agir de bois flotté. La photo de détail laisse supposé une structure qui se rapproche très fortement d'une structure ligneuse, par ailleurs la présence de calcite pourrait illustrer un phénomène épigénie des restes ligneux ce qui est relativement courant lors de la diagenèse qui conduit à la fossilisation du bois.
  10. Du bois fossilisé sans doute
  11. Salut camarade lithicien ! Tout d'abord c'est une excellente initiative de vouloir tailler c'est la meilleure façon de comprendre les industries lithiques et la techno lithique. Si tu es à Montpel tu devrais essayer de te rapprocher de l'asso étudiante d'archéo et d'histoire, d'une part ils sont très sympathiques et d'autres part ça permet de partager ses expériences. Ensuite, de mémoire à Montpellier la Préhistoire (Paléo) est pas super développée (non ?) et c'est plus le Néo/proto ? Si bien le cas (et que tu es plutôt paléo) n'hésite pas à aller voir ce qu'ils font à Aix. Ils pourront d'aider pour trouver des gîtes! Par ailleurs, le silex se trouver assez "facilement" si tu sais lire une carte géol et maîtrise bien la géologie des formations superficielle (certes cela dépend des régions...), ce qui est difficile à trouver c'est la matière premier de très bonne qualité. Avec le temps, les contacts et les prospés on finit par mettre la main sur les gîtes intéressants. Néanmoins ne t'inquiètes pas pour cela car comme tu commences la taille il est mieux de commencer sur de la matière première de moins bonne qualité pour acquérir les principes d'angulation et apprendre à maîtriser la gestion du volume d'un bloc. Comment reconnaître une bonne matière première ? C'est avant tout une question d'expérience mais il est déjà possible de se fier un peu à son état de surface (gélifraction ou pas) de trouver la présence de fissure dans le bloc ce qui donnera des bloc pas mal érodés et déjà faillés ce qui n'est pas super top. Ensuite la principale façon de déterminer la qualité de ton bloc c'est avec le toucher et l'ouïe, il faut caresser doucement ton bloc, le percuter tranquillement et plus le bruit sera agréable plus il y a des chances que ce soit de la bonne came. Le plus important avant de commencer à tailler (et parfois plus long que trouver le silex), muni toi de bon percuteur, pierre dure, pierre tendre et percuteur orga en te baladant dans les alluvions par exemple pour avoir des percus qui tiennent bien en main! Pour trouver du siflex de nombreux conseils ont déjà été énoncés mais n'hésite pas à poser d'autres questions et a prendre quand même un ou deux blocs de la photo afin d'en tester les propriétés clastiques. Car vu les photos il semblerait que certains des blocs soit de la matière siliceuse mais de piètre qualité. Aussi, je t'encourage à choisir des chantiers de paléo ou de néo dans des régions où il y a potentiellement des silex et de prendre tes percus avec toi! Ça permet de faire des petites expéditions siflex lors du jours de repos et d'être encadré par des gens qui sont plus habitués à la taille. Pour ma part les périodes où je taille le plus dans l'année c'est durant les chantiers!
  12. Bonjour, Les articles en pdf du BSGF ne sont disponibles que pour les abonnés à la version numérique du bulletin. Dans ce cas il faut les consulter en bibliothèque (à paris ils sont facilement dispo à Jussieu) ou sinon essayer de contacter les auteurs.
  13. 20 cm ça va c'est du petit bloc ! J'ai des copains tailleurs qui étaent revenu avec des plaques de 60-70cm il y a qq années de cela. Et effectivement taper du côté du Turonien du Grand Pressigny c'est bien vu, je connais bien la Dordogne et certes il y a beaucoup de silex mais les gîtes de bonne qualité sont bien gardés et y en a pas tant que ça. Ne pas hésiter à privilégier les altérites lors des prospections
  14. Il faut utiliser Zotero c'est un logiciel de gestion bibliographique qui est aujourd'hui synchronisé avec certains catalogues tels que le Sudoc. Il permet de renseigner automatiquement ou manuellement une fiche pour chaque ressource documentaire (ouvrage, article, site internet, vidéo, thèse...) et de faire des bibliographies automatiques une fois les normes configurées. Ca permet de gérer sa bibliothèque et bien plus! https://www.zotero.org/ (et c'est disponible en français)
  15. Bonjour, Quand je vois vos dernières photos j'ai l'impression que c'est quelque chose d'autre que ce qui était présenté sur les premières photo et cela semble plus clair. Je reste encore prudent mais ce que vous indiquez avec la flèche bleue m'a tout à fait l'air d'un bulbe, est ce que cette partie est un peu bombé par rapport au reste de la surface ? Et les deux dernières photos montrent quelque chose qui a la tête d'un éclat avec une face sup et une face inf cohérente, de là à dire qu'il s'agit d'un racloir je ne pense pas mais vos dernières photos sont plus encourageantes que les premières.