Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.

Bourse minéraux Sainte Marie aux Mines 2017, avec fossiles et gemmes.
Bourse aux minéraux et fossiles de Sainte Marie aux Mines 2017

Principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.


Matériel de géologie et outils pour géologue.
▲  Magasin en ligne de matériel de géologie et minéralogie  ▲

Daniel Gol

Membre
  • Compteur de contenus

    436
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Daniel Gol

Contact Methods

  • Website URL
    http://www.danielgol.com
  • ICQ
    0

Profile Information

  • Genre
    Homme
  • Lieu
    Tarn - France

Visiteurs récents du profil

8 881 visualisations du profil
  1. Bonjour à tous, Désolé de répondre un peu tardivement. Serge, les images ont été tournée au cours de l'hiver 2014 Jloui, la musique est de Jingle Punks, le morceau s'appelle Ambient Ambulance. Musique sans droit en "libre service" sur You tube. C'est vrai j'aurai pu faire un petit générique. Et puis, ça aurait fait fait comme un vrai film ! ;-) Pour les risques d'éboulement, il y a des secteurs qui craignent, c'est vrai mais il y a aussi des secteurs où l'on est parfaitement en sécurité. Et la probabilité d'être exposé à la chute d'un bloc lors d'un simple passage, même si on peut être la goutte d'eau qui fait déborder le vase, est à mon sens extrêmement faible, sous condition d'avoir une expérience suffisante du milieu souterrain pour apprécier les zones exposées des zones de sécurité. Le trajet en voiture pour se rendre sur les lieux est pour moi bien plus dangereux ! Bon, je vais quand même toucher de bois ! ;-) Quant à la qualité, certains cristaux d'Arignac sont d'une qualité exceptionnelle pouvant s'aligner, en termes de qualité intrinsèque, et non pas de taille, sur les meilleurs cristaux connus. Cela étant, cette qualité n'est pas spécifique à seulement cette carrière, d'autres gisements de part le monde ont donné ou sont susceptibles de donner la même qualité, qui plus est dans des dimensions supérieures, et en plus, cela ne concerne pas tous les cristaux d'Arignac. La carrière livre aussi toute une gamme de spécimens allant du moyen au rataillon ! Et toujours à propos de qualité, cela ne peut s'apprécier que le cristal en main. Les photos ne permettent que de comparer des formes et non pas la transparence, la pureté, l'éclat et l'impression dégagée. Et je peux vous garantir que de "grands" collectionneurs ne s'y sont pas trompés quand d'aucun (!) leur ont présenté leur trouvaille ! Dans le film, j'ai mis les rares photos que j'ai pensé à faire, c'est à dire du "très" deuxième choix.
  2. petit partage
  3. Qu'entends tu par "désoxyder" ? Tu veux redonner une belle couleur rouge à des vana brunes qui semblent oxydées ? Dans ce cas, elle ne sont pas recouvertes d'oxydes mais ont bruni à cause d'une exposition à la lumière. Je n'ai jamais testé le dithio sur vana car je n'ai jamais vu encore de vana recouverte d'une couche d'oxydes de fer. Supporte quand même des acides faibles comme l'acide acétique (qui est oxydant sur le fer). Devrait supporter le dithio mais comme dit précédemment je n'ai jamais testé. Tu peux toujours faire un traitement selon la méthode au dithionite mais cela ne changera pas la couleur grise de tes calcites. Cela élimirera les traces ocres-brunâtres .
  4. L'HMPS est un dispersant des argiles. C'est un polyphosphate que l'on retrouve dans les lessives comme agent "anti-redéposition". L'HMPS n'a aucune action sur les oxydes de fer. Alors effectivement pour un nettoyage "complet", un passage 24 h dans un bain d'HMPS puis traitement au dithionite est une bonne méthode.
  5. Bonjour Tiwaz, Le nettoyage comme tu as procédé est grosso modo dans les règles de l'art à cela près que l'acide oxalique comme beaucoup d'autres acides courant du commerce (notamment l'acide chlorhydrique) bien qu'efficaces, ne donne pas une belle qualité de nettoyage. Il y a fréquemment des "retours" de "produits jaunes" (en fait la formation de nouveaux oxydes de fer) qui apparaissent au séchage. Ces produits sont donc conseillés pour les gros encroûtements. Pour la finition c'est à dire pour enlever ces "retours" d'oxydes de fer, faire un traitement selon la méthode au dithionite ou au cristocline. Ces produits permettent d'avoir une finition impeccable. Ne pas utiliser d'eau javel avec les oxydes de fer car elle favorise la formation d'oxyde de fer (oxydant sur le fer (Fe(II) -> Fe(III) ) Tes "gros morceaux" sont des limonites c'est-à-dire des oxydes de fer pulvérulents plus ou moins mélangés à l'argile. Nettoyer à l'acide chlorhydrique puis finition au dithio ou cristocline. pas de solutions chimiques pour enlever le quartz à part l'acide fluorhydrique (ou ces dérivés) Comme dit par Philk, le produit est extrêmement dangereux. Si le quartz forme une croute mal soudée à la fluo, il reste les moyens mécaniques notamment les pistolets à eau (haute pression) ou le karcher.
  6. Bonjour, L'acétate d'ammonium ne fait pas briller la galène. Le brillant est un état de surface. A l'échelle microscopique, si la surface est corrodée la lumière sera mal réfléchie et l'éclat sera donc mat. L'acétate d'ammonium est utilisé pour enlever la patine blanchâtre (sulfate) qui se forme à la surface.
  7. Bonjour à tous, La bourse de Millau se tiendra bien les 22 (installation des exposants), 23 et 24 juillet au parc de la Victoire à Millau. Inscription et renseignements à l'adresse suivante mineraux.millau2016@gmail.com Vous aurez les détails. Bonne journée
  8. Merci pour cette bonne intention.
  9. Bonjour, Pas de vraie solutions à part passer à l'eau avec un détergent comme conseiller par gaeldeploeg. Par contre, sécher rapidement et bien conserver la cuprite à l'abri de la lumière. J'ai aussi une formule que je n'ai jamais testée qui utilise de EDTA, du citrate trisodique et de l'acide citrique ou ou de la thiolamine et qui redonnerait le brillant aux cuprites. J'imagine que tu n'es pas équipé de ces produits ! Pas commode pour moi non plus de t'en faire passer pour tester. De toutes façons, vu les produits j'imagine que la malachite n'y résisterait pas.
  10. A propos de l'HMPS, le produit agit aussi sur des minéraux facilement soluble (liaisons interatomiques faibles) notamment des minéraux du cuivre sans doute par oxydo-réduction, ce qui bien évidemment n'a aucun rapport avec les argiles (ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit !) Je n'en sais pas plus. Quelqu'un a-t-il de (vraies !) informations sur le mode d'action de ce polyphosphate ?
  11. Bonjour, Très surpris de cette affirmation et aimerais bien avoir de plus amples explications ... Je ne sais toujours pas comment l'eau oxygénée agit sur certains phylosilicates (certaines argiles, certains micas, "chlorites") mais j'ai largement observé une réaction fortement exothermique avec mise en dispersion du matériau (argiles ou "chlorite") ou exfoliation de certains micas, processus d'ailleurs que l'on observe dans une moindre mesure avec l'eau seule alors que par ailleurs la présence de matière organique ne provoque aucune réaction thermique. On n'observe qu'un simple le blanchiment, puis une forme de désagrégation lente de la matière organique. J'ai par ailleurs comme beaucoup de personne, remarqué aucune action de l'eau oxygénée sur le kaolin (kaolinite). Une partie (ou toute ??) l'explication pourrait reposer sur le fait que certains feuillets de phylosilicates sont liés par des liaisons de Van der Wall (liaisons intermoléculaires faible) alors que ceux de la kaolinite sont des liaisons hydrogène (beaucoup plus forte, s'il en faut !) comme sans doute d'autres phylosilicates (?). Je ne me suis pas plus penché sur la question plus que ça mais si quelqu'un avait des éclaircissements à apporter j'en serai très heureux notamment à propos de la manière dont l'eau oxygénée agit sur la liaison de ces feuillets.
  12. Bien le bonjour L'utilisation simultanée des deux produits est celle recommandée par l'Institut d'océanologie de Moscou pour les recherches des diatomées dans sédiments argileux consolidés (source entre autres:"méthode actuelle de séparation des phases minérales en laboratoire" dans la série Manuels et méthode publié par le BRGM). Il est recommandé d'immergé l'échantillon dans une solution à 10 % (masse) d'HMPS (ce qui est beaucoup !), puis de porter à ébullition et d'ajouter quelques gouttes d'eau oxygénée => réaction violent qui finit par désagréger l'échantillon. Une variante lue par ailleurs (je ne retrouve plus la source et je crois que c'est aussi un méthode russe pour dégager des foraminifères) où les deux produits sont mélangés à froid, l'un après l'autre.Plus de souvenir exact du protocole exposé.
  13. Partage et hommage à Jean-Marc Behaeghel. https://www.youtube.com/embed/mRdcmGLqR9E
  14. De quoi parles-tu ? Du degré d'alcool ou de la teneur en acide acétique ? ce n'est pas la même chose ! J'en vends sur mon site. Désolé pour la pub !