Principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.


Bourse aux minéraux et fossiles de Beauvais.
▲  Bourse aux minéraux et fossiles de Beauvais dans l'Oise  ▲

Aventure et Volcans

Membre
  • Compteur de contenus

    8
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Aventure et Volcans

  • Date de naissance 06/10/1962

Contact Methods

  • Website URL
    http://www.aventurevolcans.com
  • ICQ
    0

Profile Information

  • Genre
    Homme
  • Lieu
    Lyon, France

Visiteurs récents du profil

2 669 visualisations du profil
  1. Nous sommes... Tanguy De Saint-Cyr, gérant et co-fondateur de l'agence de voyage et tour-opérateur français Aventure et Volcans qui a idéalisé le concept de la "Journée Internationale des Volcans" et Jeannie Curtis, un auteur de la Nouvelle-Zélande et un promoteur de nouvelles sur les volcans dans le monde entier. Nous proposons ensemble que la "Journée Internationale des Volcans" soit officiellement reconnue et observée par l'Organisation de Nations Unies et demandons s'il vous plaît que l'Assemblée Générale considère une résolution pour établir cette "Journée Internationale des Volcans" le 10 avril. La date du 10 avril n'a actuellement aucun jour international reconnu et nous proposons cette date pour la raison suivante : Le 10 avril 1815 Gunung (le Mont) Tambora en Indonésie est rentré en éruption et a produit des coulées de pyroclastiques massives et un tsunami qui a immédiatement tué 10,000 personnes qui ignoreraient le danger. L'éruption massive a injecté d'énormes quantités d'aérosols dans la stratosphère de la Terre, provoquant une brume globale qui reflétait et absorbait la lumière du soleil et refroidissait notre planète d'un demi-degré Celsius. Cela a affecté le climat de la planète pendant trois ans, causant des mauvaises récoltes et la famine, entraînant jusqu'à 60,000 victimes humaines de plus à l'échelle mondiale, affectant aussi les animaux, la faune, la flore et l'agriculture. Tambora est toujours l'éruption la plus meurtrière de l'histoire et le 10 Avril est une date à laquelle tous les gens du monde pourront réfléchir. C'est le seul volcan de l'histoire qui a eu un impact mondial sur tous les habitants de la planète. L'anniversaire de l'éruption du 10 avril a le potentiel pour être une date de rendez-vous annuel pour des exercices de sécurité et de sensibilisation dans les zones peuplées proches des volcans en activité. Il est extrêmement important de promouvoir l'enseignement des dangers liés au volcanisme dans les écoles, les services de secours, services publiques et des médias des communautés. · Services humanitaires aux victimes et aux sinistrés des éruptions volcaniques et de leurs conséquences. · Destruction des communautés et infrastructures humaines, des cultures, de la faune et de la flore. · Effets climatiques à long terme dû aux émissions volcaniques des grandes éruptions. · Divulgation de nos pratiques de préventions des désastres naturelles en constante amélioration. · Ressources naturelles telles que l'énergie géothermique, le gaz et l'eau. · Nouvelles recherches et meilleure compréhension des systèmes géologiques et des comportements volcaniques. · Prise de conscience des effets secondaires des éruptions volcaniques tels que tsunamis, coulées pyroclastiques, lahars, etc. · Formations de nouvelles terres et îles. · Ressources minérales fertilisantes pour l'agriculture, matériels de construction, matières premières pour l'exploitation minière et industrielle. · Création de nouveaux environnements et habitats pour la biodiversité. · Parcs nationaux assurant la conservation et la protection des sanctuaires de la faune et la flore. · Lieux propices aux activités touristiques et sportive tels que randonnée, trekking, photographie, minéralogie, observation des phénomènes volcaniques, etc. · Recherche biologique et produits pharmaceutiques comme minéraux pour les médicaments et fortifiants, soins et thérapies des stations d'eaux thermales, spa, etc. · Immense source d'inspiration pour les artistes, peintres, poètes et écrivains. · Protection et conservation de lieux sacrés qui sont à l'origine des mythes et légendes de nombreuses cultures. Nous avons d'abord proposé notre idée à nos amis des volcan et collègues via les réseaux sociaux et avons rapidement reçu le support unanime de scientifiques comme volcanologues, climatologues, chercheurs, professeurs et de nombreux amis des volcans dans le monde entier. Nous voudrions poursuivre notre initiative avec les protocoles internationaux corrects. La première étape a été de contacter l'Organisation des Nations Unies qui nous a répondu que le processus est d'en débattre dans un premier temps avec nos gouvernements respectifs afin de formuler une demande de résolution pour la soumettre à l'Assemblée Générale. Cette résolution devra être votée par tous les représentants des 193 États Membres pour obtenir l'accord d'une nouvelle Journée mondiale". Nous avons officiellement présenté cette demande au Gouvernement de la Nouvelle-Zélande et préparons actuellement les demandes aux Gouvernements de France, d'Italie et du Costa Rica. Maintenant, nous avons besoin de toute votre aide pour en faire de même auprès de vos propre Gouvernements afin qu'un grand nombre de pays puissent formuler une même demande de résolution à l'Organisation des Nations Unies. Nous cherchons 70,000 signatures correspondant au nombre de victimes dû à l'éruption du volcan Tambora le 10 avril 1815. Il est clair que nous aimerions que les signatures de cette pétition proviennent des 193 pays membres de l'Organisation des Nations Unies. Actuellement nous avons recensé plus de 55 pays après seulement 16 jours de la mise en place de la pétition. https://www.thepetitionsite.com/fr-fr/473/756/887/ Nous vous remercions chaleureusement pour votre attention et pour votre aide. Si la "Journée Internationale des volcans" voit le jour, ça sera aussi grâce à vous tous. Nous vous souhaitons une belle journée. Jeannie Curtis et Tanguy de Saint-Cyr
  2. Une Journée Internationale des Volcans ?

    Nous sommes... Tanguy De Saint-Cyr, gérant et co-fondateur de l'agence de voyage et tour-opérateur français Aventure et Volcans qui a idéalisé le concept de la "Journée Internationale des Volcans" et Jeannie Curtis, un auteur de la Nouvelle-Zélande et un promoteur de nouvelles sur les volcans dans le monde entier. Nous proposons ensemble que la "Journée Internationale des Volcans" soit officiellement reconnue et observée par l'Organisation de Nations Unies et demandons s'il vous plaît que l'Assemblée Générale considère une résolution pour établir cette "Journée Internationale des Volcans" le 10 avril. La date du 10 avril n'a actuellement aucun jour international reconnu et nous proposons cette date pour la raison suivante : Le 10 avril 1815 Gunung (le Mont) Tambora en Indonésie est rentré en éruption et a produit des coulées de pyroclastiques massives et un tsunami qui a immédiatement tué 10,000 personnes qui ignoreraient le danger. L'éruption massive a injecté d'énormes quantités d'aérosols dans la stratosphère de la Terre, provoquant une brume globale qui reflétait et absorbait la lumière du soleil et refroidissait notre planète d'un demi-degré Celsius. Cela a affecté le climat de la planète pendant trois ans, causant des mauvaises récoltes et la famine, entraînant jusqu'à 60,000 victimes humaines de plus à l'échelle mondiale, affectant aussi les animaux, la faune, la flore et l'agriculture. Tambora est toujours l'éruption la plus meurtrière de l'histoire et le 10 Avril est une date à laquelle tous les gens du monde pourront réfléchir. C'est le seul volcan de l'histoire qui a eu un impact mondial sur tous les habitants de la planète. L'anniversaire de l'éruption du 10 avril a le potentiel pour être une date de rendez-vous annuel pour des exercices de sécurité et de sensibilisation dans les zones peuplées proches des volcans en activité. Il est extrêmement important de promouvoir l'enseignement des dangers liés au volcanisme dans les écoles, les services de secours, services publiques et des médias des communautés. · Services humanitaires aux victimes et aux sinistrés des éruptions volcaniques et de leurs conséquences. · Destruction des communautés et infrastructures humaines, des cultures, de la faune et de la flore. · Effets climatiques à long terme dû aux émissions volcaniques des grandes éruptions. · Divulgation de nos pratiques de préventions des désastres naturelles en constante amélioration. · Ressources naturelles telles que l'énergie géothermique, le gaz et l'eau. · Nouvelles recherches et meilleure compréhension des systèmes géologiques et des comportements volcaniques. · Prise de conscience des effets secondaires des éruptions volcaniques tels que tsunamis, coulées pyroclastiques, lahars, etc. · Formations de nouvelles terres et îles. · Ressources minérales fertilisantes pour l'agriculture, matériels de construction, matières premières pour l'exploitation minière et industrielle. · Création de nouveaux environnements et habitats pour la biodiversité. · Parcs nationaux assurant la conservation et la protection des sanctuaires de la faune et la flore. · Lieux propices aux activités touristiques et sportive tels que randonnée, trekking, photographie, minéralogie, observation des phénomènes volcaniques, etc. · Recherche biologique et produits pharmaceutiques comme minéraux pour les médicaments et fortifiants, soins et thérapies des stations d'eaux thermales, spa, etc. · Immense source d'inspiration pour les artistes, peintres, poètes et écrivains. · Protection et conservation de lieux sacrés qui sont à l'origine des mythes et légendes de nombreuses cultures. Nous avons d'abord proposé notre idée à nos amis des volcan et collègues via les réseaux sociaux et avons rapidement reçu le support unanime de scientifiques comme volcanologues, climatologues, chercheurs, professeurs et de nombreux amis des volcans dans le monde entier. Nous voudrions poursuivre notre initiative avec les protocoles internationaux corrects. La première étape a été de contacter l'Organisation des Nations Unies qui nous a répondu que le processus est d'en débattre dans un premier temps avec nos gouvernements respectifs afin de formuler une demande de résolution pour la soumettre à l'Assemblée Générale. Cette résolution devra être votée par tous les représentants des 193 États Membres pour obtenir l'accord d'une nouvelle Journée mondiale". Nous avons officiellement présenté cette demande au Gouvernement de la Nouvelle-Zélande et préparons actuellement les demandes aux Gouvernements de France, d'Italie et du Costa Rica. Maintenant, nous avons besoin de toute votre aide pour en faire de même auprès de vos propre Gouvernements afin qu'un grand nombre de pays puissent formuler une même demande de résolution à l'Organisation des Nations Unies. Nous cherchons 70,000 signatures correspondant au nombre de victimes dû à l'éruption du volcan Tambora le 10 avril 1815. Il est clair que nous aimerions que les signatures de cette pétition proviennent des 193 pays membres de l'Organisation des Nations Unies. Actuellement nous avons recensé plus de 55 pays après seulement 18 jours de la mise en place de la pétition. Participez en signant la pétition : https://www.thepetitionsite.com/fr-fr/473/756/887/ Nous vous remercions chaleureusement pour votre attention et pour votre aide. Si la "Journée Internationale des volcans" voit le jour, ça sera aussi grâce à vous tous. Nous vous souhaitons une belle journée. Jeannie Curtis et Tanguy de Saint-Cyr
  3. Journée Internationale des Volcans

    Nous sommes... Tanguy De Saint-Cyr, propriétaire de l'agence et tour-opérateur français Aventure et Volcans qui a idéalisé le concept de la "Journée Internationale des Volcans" et Jeannie Curtis, un auteur de la Nouvelle-Zélande et un promoteur de nouvelles de volcans dans le monde entier. Nous proposons ensemble que la "Journée Internationale des Volcans" soit officiellement reconnue et observée par l'Organisation de Nations Unies et demandons s'il vous plaît que l'Assemblée Générale considère une résolution pour établir cette "Journée Internationale des Volcans" le 10 avril. La date du 10 avril n'a actuellement aucun jour international reconnu et nous proposons cette date pour la raison suivante : Le 10 avril 1815 Gunung (le Mont) Tambora en Indonésie est rentré en éruption et a produit des coulées de pyroclastiques massives et un tsunami qui a immédiatement tué 10,000 personnes qui ignoreraient le danger. L'éruption massive a injecté d'énormes quantités d'aérosols dans la stratosphère de la Terre, provoquant une brume globale qui reflétait et absorbait la lumière du soleil et refroidissait notre planète d'un demi-degré Celsius. Cela a affecté le climat de la planète pendant trois ans, causant des mauvaises récoltes et la famine, entraînant jusqu'à 60,000 victimes humaines de plus à l'échelle mondiale, affectant aussi les animaux, la faune, la flore et l'agriculture. Tambora est toujours l'éruption la plus meurtrière de l'histoire et le 10 Avril est une date à laquelle tous les gens du monde pourront réfléchir. C'est le seul volcan de l'histoire qui a eu un impact mondial sur tous les habitants de la planète. L'anniversaire de l'éruption du 10 avril a le potentiel pour être une date de rendez-vous annuel pour des exercices de sécurité et de sensibilisation dans les zones peuplées proches des volcans en activité. Il est extrêmement important de promouvoir l'enseignement des dangers liés au volcanisme dans les écoles, les services de secours, services publiques et des médias des communautés. · Services humanitaires aux victimes et aux sinistrés des éruptions volcaniques et de leurs conséquences. · Destruction des communautés et infrastructures humaines, des cultures, de la faune et de la flore. · Effets climatiques à long terme dû aux émissions volcaniques des grandes éruptions. · Divulgation de nos pratiques de préventions des désastres naturelles en constante amélioration. · Ressources naturelles telles que l'énergie géothermique, le gaz et l'eau. · Nouvelles recherches et meilleure compréhension des systèmes géologiques et des comportements volcaniques. · Prise de conscience des effets secondaires des éruptions volcaniques tels que tsunamis, coulées pyroclastiques, lahars, etc. · Formations de nouvelles terres et îles. · Ressources minérales fertilisantes pour l'agriculture, matériels de construction, matières premières pour l'exploitation minière et industrielle. · Création de nouveaux environnements et habitats pour la biodiversité. · Parcs nationaux assurant la conservation et la protection des sanctuaires de la faune et la flore. · Lieux propices aux activités touristiques et sportive tels que randonnée, trekking, photographie, minéralogie, observation des phénomènes volcaniques, etc. · Recherche biologique et produits pharmaceutiques comme minéraux pour les médicaments et fortifiants, soins et thérapies des stations d'eaux thermales, spa, etc. · Immense source d'inspiration pour les artistes, peintres, poètes et écrivains. · Protection et conservation de lieux sacrés qui sont à l'origine des mythes et légendes de nombreuses cultures. Nous avons d'abord proposé notre idée à nos amis des volcan et collègues via les réseaux sociaux et avons rapidement reçu le support unanime de scientifiques comme volcanologues, climatologues, professeurs et de nombreux amis des volcans dans le monde entier. Nous voudrions poursuivre notre initiative avec les protocoles internationaux corrects. La première étape a été de contacter l'Organisation des Nations Unies qui nous a répondu que le processus est d'en débattre dans un premier temps avec nos gouvernements respectifs afin de formuler une demande de résolution pour la soumettre à l'Assemblée Générale. Cette résolution devra être votée par tous les représentants des 193 États Membres pour obtenir l'accord d'une nouvelle Journée mondiale". Nous avons officiellement présenté cette demande au Gouvernement de la Nouvelle-Zélande et préparons actuellement les demandes aux Gouvernements de France, d'Italie et du Costa Rica. Maintenant, nous avons besoin de toute votre aide pour en faire de même auprès de vos propre Gouvernements afin qu'un grand nombre de pays puissent formuler une même demande de résolution à l'Organisation des Nations Unies. Nous cherchons 70,000 signatures correspondant au nombre de victimes dû à l'éruption du volcan Tambora le 10 avril 1815. Il est clair que nous aimerions que les signatures de cette pétition proviennent des 193 pays membres de l'Organisation des Nations Unies. Actuellement nous avons recensé plus de 30 pays après seulement 4 jours de la mise en place de la pétition. Nous vous remercions chaleureusement pour votre attention et pour votre aide. Si la "Journée Internationale des volcans" voit le jour, ça sera aussi grâce à vous tous. Nous vous souhaitons une belle journée. Jeannie Curtis et Tanguy de Saint-Cyr Voici le lien pour signer la pétition et surtout n'hésitez pas à la partager sur les réseaux sociaux. https://www.thepetitionsite.com/fr-fr/takeaction/473/756/887/
  4. Journée Internationale des Volcans

    Montrez votre soutien pour une proposition de «Journée internationale des volcans» en partageant et en fournissant votre nom dans la zone des commentaires et / ou en utilisant le hashtag #InternationalDayOfVolcanoessur les plateformes des médias sociaux. Je vous remercie ATTENTION: Assemblée générale des Nations Unies, Nations Unies, UNESCO Nous voudrions proposer une Journée Internationale des Volcans pour être reconnus et observés par les Nations Unies et demander à l'Assemblée générale d'envisager une résolution pour établir une Journée Internationale des Volcans. La date du 10 AVRIL n'a pas de date internationale reconnue et nous proposons cette date pour la raison suivante: Le 10 AVRIL 1815 le Gunung (Mont) Tambora en Indonésie a explosé et a généré des coulées pyroclastiques massives et un tsunami qui a immédiatement tué 10 000 habitants qui ignoraient le danger. L'éruption massive a injecté d'énormes quantités d'aérosols dans la stratosphère de la Terre, provoquant une brume globale qui reflétait la lumière du soleil et refroidissait notre planète d'un demi-degré (Celsius). Cela a affecté le climat de la planète pendant trois ans, causant des mauvaises récoltes et la famine, entraînant jusqu'à 60 000 morts humaines de plus à l'échelle mondiale - affectant aussi les animaux, la faune et l'agriculture. Tambora est toujours l'éruption la plus meurtrière de l'histoire, et le 10 AVRIL est une date à laquelle les gens du monde peuvent réfléchir ... - Services humanitaires aux victimes de l'éruption et aux réfugiés - Destruction des communautés humaines, des cultures et des animaux - Effets climatiques à long terme des émissions volcaniques et des grandes éruptions - Célébrez nos pratiques de réduction des catastrophes en constante amélioration - Ressources naturelles telles que l'énergie géothermique, le gaz et l'eau - Nouvelles recherches et meilleure compréhension des systèmes et comportements volcaniques - Conscience des effets secondaires de l'éruption tels que tsunami, coulées pyroclastiques, lahars - Formation de nouvelles terres et îles - Fourniture de minéraux enrichis pour l'agriculture humaine, la construction, l'exploitation minière et l'industrie - Création de nouvelles formes de vie et de nouveaux habitats - Parcs nationaux assurant la conservation des sanctuaires de la flore et de la faune - Emplacements pour le trekking, le tourisme et des activités telles que la photographie - Inspiration pour les artistes, les poètes et les écrivains Cordialement, Jeannie Curtis et Tanguy De Saint-Cyr #InternationalDayOfVolcanoes #journeeinternationaledesvolcans #10april IMAGE: Gunung Tambora, gracieuseté de la NASA
  5. Volcan Arenal (Costa Rica)

    Photos du volcan Arenal. C'est l'unique volcan en activité éruptive au Costa Rica. Très facile à observer de jour, mais aussi de nuit...