Principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.


Bourse aux minéraux et fossiles de Beauvais.
▲  Bourse aux minéraux et fossiles de Beauvais dans l'Oise  ▲

milanko

Membre
  • Compteur de contenus

    284
  • Inscription

  • Dernière visite

Messages posté(e)s par milanko


  1. Bonjour à tous,

    je fais appel à vos connaissances en matière de poissons pour m'aider à identifier ces quelques fossiles.

    Dans l'ordre de gauche à droite:

    - Biozone à Rhotomagense, sous zone à Costatus, cénomanien moyen (76).

    - Biozone à Dixoni, cénomanien inférieur (76).

    - Biozone à Rhotomagense, sous zone à Costatus, cénomanien moyen (76).

    - Biozone à Dixoni, cénomanien inférieur (76).

    Par avance merci.

     

    1.1.jpg

    DSCN1457.JPG

    DSCN1464.JPG

    DSCN1459.JPG

    De haut en bas maintenant !


  2. Bonsoir,

    faune classique du cénomanien inférieur essentiellement:

    - photo 10 T.variolare, tourtia base du cénomanien inférieur

    - photo 11 Pseudholaster latissimus probable, jolie prise car pas fréquent

    - photo 14 en haut Hirudocidaris uniformis essenensis, en bas Tylocidaris velifera

    - photo 18  au centre Salenia petalifera sur les cotés Hirudocidaris uniformis essenensis, et en bas  à droite T.variolare 

    - Cottaldia benettiae ok.

    Voila, petit complément.

    Bonne soirée.


  3. Bonsoir, 

    Smith, 2003 a résolu le problème du nombre pléthorique d'espèces d'Echinocorys des craies d’Angleterre puisqu'il n'en propose...qu'une: E.scutata Leske, 1778.

    Il souligne toutefois (P.533) que certains profiles sont prédominants dans différents niveaux stratigraphiques dont la forme gravesii: "subspherical in form with strongly rounded ambitus and small flat oral surface. Almost circular base".

    Ce n'est clairement pas le cas ici. A rechercher dans d'autres formes.

    Cdt


  4. Les T.lyra sont, selon moi, strictement cantonnés à un banc d’épaisseur variable (selon le lieu entre St Jouin et la Hève) un peu au dessus du Tourtia (base du cénomanien à galets verts).

    Idem, voire plus bas pour les D.pectita.

    Je n'en ai jamais trouvé au dessus et encore moins dans le cénomanien moyen (ça ne veut pas dire qu'il n'y en a pas mais  vu le temps passé sur les lieux...).

    Une bonne base pour débuter la stratigraphie de ces falaise: Juignet, 1974.Les nombreux hard-grounds permettent de se repérer assez facilement dans un premier temps.

    De plus le glissement des pans entiers sur les sables et argiles sous jacents  permet leur examen facile en pieds de falaise et la reconstitution de la stratigraphie.

    Un bon réflexe: ne jamais isoler un fossile de sa biostratigraphie...

     


  5. Bonsoir, 

    belle série qui mériterait, pour certain, un dégagement plus achevé.

    J'ai un doute quant à  Cyclothyris baugasi, tant au niveau de la détermination (mais suis très loin d'être un spécialiste...).Pourrait-il s'agir de C.formosa  Owen, 1988  au moins pour les deux de droite ?

    J'en ai moins en ce qui concerne la stratigraphie, elles proviennent de la biozone à Rhotomagense, sous zone à Costatus ou plus vraisemblablement à Acutus mais pas du cénomanien inférieur.

    Les Terebratulina sont rares, belles découvertes.Peut être T.protostriatula Owen, 1988?

    Une petite série de Terebrirostra lyra à venir ?

    Ferai quelques photos complémentaires si j'ai le temps, il y a tant à faire dehors après ce beau coup de vent...

    Cdt.