Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles

Bourse aux minéraux et fossiles de Lyon.
▲  Bourse aux minéraux et fossiles les 10, 11 & 12 novembre à l'Espace Tête d'Or près de Lyon  ▲

Principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.


Vente aux enchères de minéraux et cristaux.
▲  Vente aux enchères de minéraux le samedi 21 octobre  ▲

Gustrot

Membre
  • Compteur de contenus

    5
  • Inscription

  • Dernière visite

  1. Ostrea du Bartonien ?

    Bonsoir, Merci pour vos messages et l'intérêt que vous portez à ce fossile. Commençons par lever le doute sur les nodules sombre. C'est très trompeur, assez dur et disposé de telle manière qu'on a l'impression que certains affleurent tandis que d'autres sont pris dans la gangue mais il s'agit bien de matière organique, sans doute une algue comme l'a justement supposé gryph58. J'étais singulièrement étonné de ne pas en avoir trouvé à l'intérieur du caillou lorsque j'ai dégagé le fossile et, j'ai réussi à en détacher quelques unes à la pointe de scalpel et on peut les écraser assez facilement une fois qu'elles sont détachées et ce n'est clairement pas minéral... Désolé pour les fausses hypothèses de oolites auxquelles cela pouvait faire penser. J'ai cherché la zone sur la carte vecteur harmonisée et cela n'apporte pas de précision, juste une confirmation : on est pour eux sur des "calcaires de St-Ouen, Calcaires et marnes de Nogent-l'Artaud, Calcaire d'Ambreville, Calcaire de Branles" donc du Bartonien si je ne m'abuse, pas loin de "calcaires de Champigny" du Ludien... Je n'ai pas fait de photo de vue de la zone malheureusement, tout ce que j'ai, c'est ce silex éclaté, il y en a beaucoup sur la zone, brun ou noir qui forme des branches, avec une espèce de craie à l'intérieur. Et sur place, on trouvait vraiment trois types de formations, ces silex comme sur la photo, un calcaire très très fin (je pense qu'on peut dire lithographique) avec de tous petits fossiles rares de couleur crème à gris et en troisième lieu un calcaire crème un peu plus grossier (celui de notre fossile, qui reste tout de même fin mais disons avec un aspect un peu plus poreux) avec une présence plus forte de moules externes de petits lamellibranches comme sur notre photo. Les formations de silex en branches formaient vraiment le socle tandis que les calcaires étaient souvent détachés en surface. Sachant que c'est une ancienne carrière et que cela a donc dû être pas mal bougé... Je vous mets les photos du silex et un exemple d'un petit lamellibranche (1 carreau = 5 mm) que j'ai dégagé de la gangue comme on peut les voir sur les deux types de calcaires (même si je ne suis pas sûr que ça aide beaucoup, surtout qu'on ne voit pas grand chose). J'ai rapporté d'autre échantillon (notamment un plus gros lamellibranche pris dans le silex), je les photographie demain en lumière naturelle. La couche la plus proche de lutétien est à plus de 500 mètres, mais si vous pensez que ça ne peut venir que de cet étage, c'est surement qu'il y a un affleurement ici, ou une "pollution" due à l'activité de la carrière, un remblais, un mélange de caillou ? Malheureusement, nous avions bien cherché et il était isolé et détaché du socle, mais ce type de sédiment était courant sur la zone. Merci et bonne soirée !
  2. Ostrea du Bartonien ?

    Bonjour elasmo et merci pour votre message, Je crois que je me suis attaqué à une identification un peu délicate apparement... Pas moyen de trouver de bonne clé de détermination des huîtres et ça semble en effet très compliqué de les différencier. Pour ce qui est de la provenance, je l'ai bien trouvé in situ, dans une ancienne carrière repérée comme fossilifère sur la carte géologique et clairement identifiée du Bartonien. Le caillou était détaché du socle mais cohérent avec ce socle où on peut également trouver ces nodules noirs... Il y a aussi du calcaire avec des silex bruns et noirs comme indiqué sur la notice de la carte pour cet étage, donc je suis assez confiant sur l'étage. Il est vrai que c'est un tout petit affleurement de Bartonien au milieu d'une étendue jurassique, mais c'est pour ça que nous avions ciblé cet endroit pour notre sortie dominicale
  3. Bonsoir, Nous avons déniché ce petit fossile sur un site du Bartonien, tiraillé entre Auversien et Marinésien si on en croit la carte géologique (de Houdan - 78) qui n'est pas sure de son coup... J'ai commencé à le dégager de sa gangue de calcaire crème à grains fins voire lithographique comme le dit la notice de la carte... Elle est un peu cassée (et semble déformée sur le bord encore pris dans le sédiment) mais nous étions tout de même ravis de la trouver :) Je pense à une huître par pure analogie avec les espèces actuelles, mais sans autre conviction. A voir sur l'autre face du caillou également des empreintes de petits bivalves ressemblant plus aux palourdes actuelles... Auriez-vous une idée pour la détermination de cette coquille (ou pour les petites empreintes autour...) ? Précision sur le sédiment et question subsidiaire, on note la présence d'une espèce de colonie de petits minéraux en grains, sphériques, noirs ou tout du moins très très foncés. Avez-vous une idée de ce que ça pourrait être et cela donne-t-il un indice sur la roche et donc sur notre coquillage ? Merci d'avance et bonne soirée !
  4. Super, merci de l'astuce ! J'ai lu la notice correspondante. Bon, il serait exagéré de dire que j'ai tout compris, mais je pense avoir repéré la zone d'où vient ce caillou qui serait caractérisée par des "calcaires oolithiques bioclastiques à ciment sparitique et entroques jaunes. Finement stratifiés, ils peuvent présenter des stratifications entrecroisées et débutent souvent par un niveau lumachellique à Pecten pumilus." (par exemple, les mots soulignés je ne comprends pas... Je vais chercher petit à petit sur Google...) Ça semble plutôt coller avec ce qu'on observe... En cherchant des images de Pecten pumilus, ça ressemble à ce qu'il y a sur mon caillou. Elles dateraient donc de l'Aalénien... C'est les enfants qui vont en faire une tête quand je vais leur dire que c'est la trace d'un animal qui vivait il y a 172 millions d'années...
  5. Bonjour à tous, Je suis un complet novice dans l’art de dénicher les fossiles mais je dois avouer que cela m’a toujours attiré, mais j’étais nul en géologie à l’école et je n’avais jamais trouvé la clef pour découvrir ce monde passionnant. Mais, aujourd’hui, mes enfants sont en train d’étudier la préhistoire, le petit est fan de dinosaures, alors je tente de les initier un peu au monde préhistorique en leur expliquant les différentes ères géologiques (j’apprends avec eux J ), tentant de leur donner une notion de l’immensité des périodes dont on parle et, quoi de mieux que quelques ateliers pratiques pour les intéresser plus avant… En fouillant dans mes archives, j’ai retrouvé ce caillou sur lequel on trouve quelques restes de ce qui semble être des espèces de petites coquilles type St. Jacques. Je l’avais trouvé dans des éboulis dans le Nord du Jura et Info-terre (que j’ai découvert ici même) m’apprend que c’était dans une petite zone de « calcaires oolithiques »… J’espère ne pas me tromper, la carte est très morcelée, pleine de failles, et ça change tous les 50 mètres dans cette zone (pourtour de la Forêt de la Serre) Comme vous le voyez sur la première photo, j’ai l’impression qu’il n’y a que des « négatifs » de coquilles et pas vraiment de fossiles (dans le sens animal fossilisé, désolé si les termes sont inexacts). A part sur la tranche (en bas de la deuxième photo) où on distingue un bord de fossile à l’intérieur. Ma question est donc : pensez-vous qu’on grattant à cet endroit on puisse retrouver un « vrai » fossile ? J’aimerais le nettoyer avec les enfants pour leur faire découvrir ce qu’il peut y avoir au milieu de cette gangue de sédiments, mais je ne sais pas si c’est approprié et comment m’y prendre pour espérer découvrir quelque chose… Un coquille de quelques millimètres nous ravirait tous. Question subsidiaire, y a-t-il encore de nos jours des sites où on peut trouver ce genre de pierres, même si les fossiles sont petits ou abimés, pour aller à la chasse aux fossiles en famille ? En région parisienne ou dans ce coin du Jura où nous allons souvent en vacances ? Pour les découvrir, faut-il que je tente de privilégier les zones de « calcaires oolitiques » sur Info-terre par exemple ? Merci d’avance et à bientôt !