Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.

Bourse minéraux Sainte Marie aux Mines 2017, avec fossiles et gemmes.
Bourse aux minéraux et fossiles de Sainte Marie aux Mines 2017

lemorion

Membre
  • Compteur de contenus

    829
  • Inscription

  • Dernière visite

1 abonné

À propos de lemorion

  • Date de naissance 06/07/1964

Contact Methods

  • ICQ
    0

Profile Information

  • Genre
    Homme
  • Lieu
    Limoges
  • Intérêts
    La minéralogie Française avec : les "grands gisements" mais aussi les plus petits.... les pièces plus systématiques. La minéralogie du Limousin et tout particulièrement les pegmatites (quartz, orthose, béryl et les phosphates...) Pour les pièces étrangères je fonctionne au coup de cœur, et j'ai un grand faible pour Panasqueira...Globalement, je ne m'arrête pas qu'au Quartz, Fluo, Baryte et pyros, il n'y a pas que ces 4 minéraux dans la vie ..

Visiteurs récents du profil

10 850 visualisations du profil
  1. Tout simplement superbe !
  2. Disons que les échantillons arrivent en pièces détachées ! D'où les puzzles à remonter et à recoller
  3. Superbe, j'adore les amazonite et quartz morion ! Moi qui adore les pegmatites, c'est vrai que quand je vois les reportages sur RMC Découverte, cela me fait rêver. Utiliser une pelleteuse comme ils font, ça aide forcément pour les découvertes ! En plus, les poches sont souvent dans des zones plus ou moins altérées donc plus facile à extraire. J'imagine la même pratique sur Chanteloube ou Vénachat ! Je peux vous garantir que l'on sort des pièces identiques, sans la couleur bleue turquoise des amazonites cela va de soi...Et j'englobe aussi les béryls gemmes, même si le taux de découverte sera quand même moins important que Pikes Peak...
  4. Bonjour Otto, oui effectivement c'est une bonne remarque, même si certaines pièces ont été trouvé avant 1900, les plus beaux exemplaires ont été découverts après. Avant 1900, l'intérêt était peut être plus axé sur la pegmatite pour la pâte à porcelaine et sur le béryllium en tant que minerai. et l'on ne faisait pas attention à ces "petits détails" minéralogiques. Il faut savoir qu'à cette époque c'était des paysans du coin qui exploitaient et amenaient la pegmatite à Limoges. Du coup les minéraux intéressants passaient à l'as. La supervision par Alluaud par exemple, ne se faisait sans doute que pour les grosses carrières (La Villate, notamment) et toujours dans une but industriel. Alluaud s'est intéressé aux phosphates par ce qu'il en utilisait pour la porcelaine...Bien sur en tant que minéralogiste, il a remarqué et conservé toutes les autres découvertes. Entre 1900 et 1930, pas mal de chercheurs ont repris les déblais des anciennes pegmatites justement pour y retrouver les parties gemmes des béryls qui étaient inclus dans des béryls pierreux, soit dans les poches d'argiles qui étaient passé inaperçu lors de l'exploitation. Tout cela pour la taille. J'ai des témoignages sur de telles opérations sur les anciennes exploitations de pegmatite notamment sur Vénachat (galerie du père Petit), sur Santrop et sur Margnac. Après 1945, le CEA s'est lancé dans une recherche sur le bérylium en parallèle de l'uranium et a ouvert pas mal de tranchées et réalisé des sondages pour évaluer les tonnages des filons de pegmatite en béryllium, là aussi, des béryls gemmes furent découverts. Mais cela mériterait de se pencher sur ce sujet. Peut être que l'Ourso a des idées. En tout cas, les béryls que j'ai posté ont tous été découverts entre 1997 et 2012 par moi-même et quelques uns par mes deux enfants.
  5. Quelques autres... Les deux sur gangues, viennent d'un autre secteur. Le support est en fait un gros béryl altéré. Des zones se retrouvent gemmes mais reprennent la forme de l'hexagone à l'intérieur même de ce béryl altéré. La Bertrandite est souvent présente avec des micros cristaux de 1 mm maxi... Béryl du Limousin. Béryl du Limousin. Béryl du Limousin. Et un des plus beaux pour la fin. Trouvé par ma fille...
  6. On continue ?... Celui-ci, c'est en fait la tête d'un cristal, mais la face terminale est en figure de dissolution (je pense). je n'ose même pas imaginer la taille du cristal s'il avait été entier...Il fait 5 mm de haut (sur la tranche et les 6 faces du cristal hexagonal sont bien nettes. Le suivant, c'est mon fils qu'il la trouvé, celui-ci.... Celui-ci c'est moi, non mais ....
  7. La petite "aigue marine" vient du même endroit que le jaune pâle "15 jours plus tard" ... Ceux qui suivent viennent d'un autre endroit.....Le premier (petit) fut découvert par ma fille. Il est terminé. Il fut le point de départ de pas mal de découvertes intéressantes et passionnantes par la suite au fil des années...
  8. Celui-ci c'est le second, 15 jours plus tard !
  9. Ah oui c'est quand même pas mal ces pièces ! C'est vrai que la Torbernite de Vénachat est d'une couleur verte sur fond beige, magnifique ! Pour terminer sur les uranifères. J'en ai très peu, mais celle-ci est ma préféré ! Autunite sur cristaux de muscovite, Vénachat Bon j'ai cru comprendre qu'il fallait mettre quelques béryls gemmes ? C'est bien ça l'Ourso ? On va commencer doucement Les béryls viennent du triangle magique Margnac, Pény, Santrop avec en son centre Vénachat bien entendu. Ce triangle est également valable pour les quartz et orthose, même si on trouve par ailleurs des très beaux ... Le premier est le premier que j'ai trouvé en mai 1997. PS: il n'est pas terminé...16 mm. Il est donc bleu pâle...
  10. petits béryls deviendront grand ! Il en reste, ils attendent que l'on vienne les chercher...Mais pas toujours là ou on les attend le plus....
  11. Pour les béryl héliodore sur gangue, j'ai celui-ci avec un peu de muscovite au dos de l'échantillon, et qui doit provenir du même site que celui de l'Ourso (Dim. 2 cm pour la partie béryl). Ce kaolin compact ce bien ce que l'on appelait le lithomarge dans les temps "anciens" ? sur la photo le kaolin fait rosé, mais dnas la réalité, il est un peu plus blanc...
  12. Bonsoir, je vois que Otto, a mis une belle baryte de Mérignac-de-Bar en Corrèze fort sympathique. J'aime beaucoup les terminaisons. C'est très rare. Du coup j'en mets une du même gisement mais uniquement "aciculaire". (10 cm)
  13. Salut l'Ourso ! Les béryls héliodores sont super sur cette gangue bien blanche ! Ceux que j'ai trouvé étaient toujours isolés et détachés de leur gangue d'argile. Toutefois, j'en ai trouvé quelques uns sur des béryls très altérés avec un peu de bertrandite. On voici un détaché de sa gangue en provenance bien entendu de Vénachat (dim. : 18 x 12 mm) Pour ce soir un petit quartz du secteur de Pény. Découverte de janvier 1993 !... (Dim. : 12 x 9 cm)
  14. Bonjour, l'évolution de la couleur vers un jaune marron dans un temps assez rapide est typique de la pharmacosidérite. Nous le voyons fréquemment sur les pharmacosidérite de Vaulry par exemple...
  15. Bonjour, Du pseudo cubique comme ça avec de l'As, peut être une pharmacosiderite ?