Aller au contenu

Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles

Livre sur les minéraux français
Livre sur les minéraux français.


Principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.


Vente de minéraux et cristaux sur Internet, achat de collection.
Vente de minéraux et cristaux sur Internet / Achat de collection

jjnom

Membre
  • Compteur de contenus

    1 605
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de jjnom

  • Date de naissance 14/09/1952

Profile Information

  • Genre
    Homme
  • Lieu
    59

Visiteurs récents du profil

7 348 visualisations du profil
  1. jjnom

    Les roches magmatiques

    Avec ton ben?, je vois bien que tu as un nom au bout du doigt (moi aussi!), mais tu as bien fait de ne pas le taper. Je ne voulais influencer personne. Dire d'où ça vient ne servirait à rien car l'échantillon a pu être baladé sur une longue distance. Je peux te dire quand même que ça n'a rien de méditerranéen. En fait, j'espère que quelqu'un, avec une autre expérience, pourra trouver quelques indices dans ces photos permettant de situer l'échantillon dans un contexte génétique. Par exemple, le fait de n'avoir les feldspaths que sous forme microlites est il porteur d'information?
  2. jjnom

    Les roches magmatiques

    Avis à ceux qui s'intéressent à la pétro endogène. Voici un échantillon qui me pose souci. J'aimerais beaucoup retrouver quel pouvait être son contexte géologique de mise place. En visuel, c'est une roche montrant de nombreux cristaux noirs flottant sur une mésostase grise. C'est une lave comme le montre sa texture microlitique et sans le moindre cristal d'olivine, même pas sous forme d'iddingsite. En ce qui concerne les cristaux noirs, la première idée était celle des pyroxènes. Celui-ci semble montrer une macle en sablier. Mais beaucoup d'autres cristaux présentent 2 clivages. L'un est fin et fréquent, l'autre plus fruste et plus rare. L'angle entre ces clivages est de 53 à 60°. Lorsque ces cristaux s'interpénètrent, c'est selon le même angle. Ici, l'un semble être zoné et l'autre est maclé. L'angle entre les 2 cristaux est encore du même ordre. Tout ça fait penser à une amphibole. Alors, une lave à microlites de feldspaths et phénocristaux d'amphibole, sans olivine, ça nous mène où?
  3. Faut pas exagérer non plus. Minéraux solubles avec l'acide chlorhydrique chaud (HCl) : ankérite, aragonite, boracite, bronzite, cérusite, colémanite, dialogite, dolomite, enstatite, garniérite, giobertite, gypse, hématite, hydrozincite, hypersthène, ilménite, jamésonite, kutnahorite, magnésite, margarite, marionite, martite, oligiste, rhodocrosite, sidérite, smithsonite, spérosidérite, stromite, uranophane, uranotile, zinconite... Il y a manifestement des éléments d'origine biologique. Ce n'est ni un calcaire (pas de réaction HCl à froid), ni un grès (ne raye pas le verre) et comme ça ne ressemble à rien d'autre dans un contexte sédimentaire...
  4. Et ce grain là, tu l'avais repéré?
  5. jjnom

    Le môle 74

    Pour être allé au sommet du Môle en rando, je peux te dire que ça n'a rien d'un ancien volcan. Juste un gros paquet de calcaires dans lesquels trouver un fossile serait un exploit.
  6. jjnom

    Quizz de fin de semaine

    M'enfin… Foraminifère => milieu aquatique => sédimentaire. Un foraminifère bien visible entouré principalement de grains de quartz bien arrondis, bien polis et formant une roche consolidée: un grès tertiaire. L'aspect alvéolé du caillou est vraisemblablement du à la dissolution de parties calcaires et quelques grains de quartz "modernes" sont venus se coincer dans ces alvéoles.
  7. jjnom

    identification d'une pierre

    95% de SiO2 ne fait pas de l'objet un quartz ou une quartzite. Pas plus que ça n'en fait un objet naturel vitrifié. Il faudrait bien d'autres investigations pour en arriver à cette conclusion. Et qu'y a t'il dans les 5% restants?
  8. jjnom

    Les minéraux algériens

    Dolomite? En pseudomorphose d'aragonite?
  9. jjnom

    agrégat pyrite ou ?

    Si la roche est si riche en silicium, c'est qu'elle est essentiellement constituée de silicates. Donc pas d'effervescence. Ensuite, Mg et Fe sont abondants. Ca renvoie vers les silicates de Fe et Mg: olivine, pyroxènes. Duretés supérieures à celle du verre. Silicates de Ca et Na = feldspaths calco-sodiques Roche très sombre, mélanocrate. La densité colle avec celles des roches basiques telles que les basaltes. Petites facettes brillantes: chlorites probablement. Un basalte chloriteux riche en Ca et Na = spilite.
  10. jjnom

    Olivine et ?

    Péridotite certainement mais l'iddingsite est peu probable. C'est une forme d'altération de l'olivine qu'on rencontre dans les roches effusives (basaltes principalement) mais pas dans les péridotites où l'altération conduit à la formation de serpentine.
  11. Ben, l'exercice dans le cadre d'une subduction, ne montre qu'un chemin: l'aller ou métamorphisme prograde. Lorsque les matériaux vont remonter, certains minéraux vont se trouver déstabilisés du fait de la diminution des température et pression = chemin de retour ou métamorphisme rétrograde. Va faire un tour sur le site de Christian Nicollet: http://christian.nicollet.free.fr/ De quoi nourrir ton sujet. A+
  12. Je ne sais rien du programme de Terminale mais je n'ai pas lu d'horreur dans tes textes. Le gabbro qui reçoit un transformation dans le domaine des schistes verts SV (BP HT +eau) = "métamorphisme" océanique. Puis subduction avec la suite schistes verts SV, schistes bleus SB, puis éclogite E, selon un gradient HP BT, avec perte d'eau qui facilitera la fusion des matériaux qui lui sont superposés. Bon, on oublie, bien sur, les effets de la rétromorphose liés à l'exhumation de la série. Il y aurait intérêt à revoir un poil la rédaction pour plus de clarté mais pour l'essentiel, ça roule.
  13. Ca a l'air de cadrer avec Echinochorys
×