Principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.


Bourse aux minéraux et fossiles de Beauvais.
▲  Bourse aux minéraux et fossiles de Beauvais dans l'Oise  ▲
Principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.


Bourse aux minéraux et fossiles de Beauvais.
Bourse aux minéraux et fossiles de Beauvais dans l'Oise

trenen23

Modérateur
  • Compteur de contenus

    6 568
  • Inscription

  • Dernière visite

2 abonnés

À propos de trenen23

  • Date de naissance 11/06/1961

Profile Information

  • Genre
    Homme
  • Lieu
    St Quentin La Chabane (23)

Visiteurs récents du profil

24 833 visualisations du profil
  1. Pour le filon, pyrite très probable, pour le bas on dirait une pegmatite, tu es sur que c'est un métallique (en photo, ça sort pas !)? Serge
  2. Les azurites, ça dépend des chocs sur les cristaux, en gros chaque choc diminue la valeur de la pièce (y'en a une qui parait bien avoir un truc vert clair qui ressemble à de la smithsonite) Serge
  3. Jaune ocre, ça pourrait être de la limonite mais la couleur métallique du sciage ne colle pas. Serge
  4. Coté températures j'ai trouvé ça qui correspond mieux à nos domaines hydrothermaux Geochimica et Cosmochimica Acta Volume 71, Issue 20, 15 October 2007, Pages 4942-4953 Zinc complexation in aqueous sulfide solutions: Determination of the stoichiometry and stability of complexes via ZnS(cr) solubility measurements at 100 °C and 150 bars Author links open overlay panelB.R.TagirovabO.M.SuleimenovaT.M.Sewarda
  5. 800 °C, ça n'aurait pas tendance à éliminer l'hydrothermalisme ? Serge
  6. Oui celestite tunisienne, équivalente des géode de quartz améthysés artificiellement du Tischka ! Serge
  7. Je confirme, dans les hautes vallées d'Ariège, il tirent d'abord et discutent ensuite ! Serge
  8. Nugget, je sais qu'il y a des démantoïdes en Corse, ma remarque était par rapport à la roche photographiée. Serge
  9. Minéral du Mas Dieu (Gard) pour identification

    Les aiguilles ne sont pas la forme traditionnelle de l'arsénopyrite, mais ça peut arriver. Après tu as toute la famille des aiguilles, stibine, berthièrite et tous les sulfosels en aiguilles et là c'est quasiment impossible à l'oeil nu, mais à priori si l'AFM a signalé l'arsénopyrite sous ce faciès, ça a de grandes chances d'en être. Essaie quand même de voir les terminaison et les sections, c'est pas facile, mais c'est un bon entraînement pour la bino. Serge
  10. Bien sur ! 1) en Bretagne, (la Goelle, non, vers le Var ?), 3) Auvergne orientale, 4)pas très loin du Livradois, 5) le Dauphiné. Comme disait un de mes copains africains "Volem Vivre in Gabon!". Reconnais quand même que désigner Corte comme un village, ça passe mal chez vous! Pour le démantoïde, c'est très rare et ce ne serait pas associé à ce type de roche qui ressemble beaucoup à un granite clair. En Corse on peut aussi avoir des trucs plus bizarres (en dehors des cochons sauvages dont on sait pas s'ils ne seraient pas des sangliers domestiques!) du type syènites et autres. Serge
  11. Mine de la Gardette et ses minéraux

    En fait c'est quoi la Mine à Giraud, le même filon qu'à La Gardette exploité ailleurs, un autre filon ? une mine ? un chantier de cristallier ? Merci, Serge
  12. S'il te manque la SVT, certaines facs (je travaille pour Limoges dans cette section), proposent une CPEL, année de remise à niveau pour attaquer l'année d’après en L1. J'y assure justement les cours de géol pour essayer de donner un niveau TS à des étudiants venus souvent de STI2D, ST2S, STL, et bacs pros. Pour quelqu'un de motivé, c'est largement prenable. Après tu peux peut être tenter directement la L1, je sais qu'à Clermont, il est possible de suivre un combo physique-chimie-géol qui évite l'écueil des SV (attention, les premières notes, ça pique et pas que pour les glandeurs !). Si je croise avec Limoges, si tu es à la rue aux partiels, on te propose la CPEL en deuxième semestre pour te refaire une santé (j'y attaque mercredi). Généralement, il y a possibilité de poursuivre après le BTS, mais plus par des licences pros, les grosses écoles d'ingé, je crois qu'il ne faut pas y croire (encore que certaines ont des cursus +2 magistères qui leur servent de pépinière). Bon après j'ai un copain docteur en géologie (et un bon!) qui est passé par un BTS puis les échelons de la fac. Sur le forum, essaie d'écrire à Blackschorl de ma part (s'il passe !) il risque d'avoir des idées intéressantes dans la matière. Bonne chance, Serge
  13. MINERAUX HAUTE VIENNE LIMOUSIN

    Bonsoir, sur ce que j'en sais les stannites (mawsonite, stannoïdite and Co) se sont trouvées dans un faciès très particulier très riche en chalco, cuivre gris et bornite d'un des filons extra-granitiques de La Garde, on pense que le cuivre provient ici d'amphibolites proches. C'est dans ce faciès qu'a aussi été décrite la roquésite. Bon après trouver des stannites hors de ce contextes est envisageable, j'en ai rencontré au microscope métallo sur des indices à Sn-W du St Goussaud et elle est décrite à Montboucher par Geffroy il me semble.
  14. Quel type d'aide te faut-il ? Serge
  15. La minéralogie des environs du PUY-EN-VELAY

    Ca me parait plus une zonation qu'un pléochroïsme (la couleur changerait avec l'orientation du cristal). Amicalement, Serge