Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.

Livre sur les minéraux français
Livre sur les minéraux français.


trenen23

Modérateur
  • Compteur de contenus

    6 364
  • Inscription

  • Dernière visite

1 abonné

À propos de trenen23

  • Date de naissance 11/06/1961

Contact Methods

  • ICQ
    0

Profile Information

  • Genre
    Homme
  • Lieu
    St Quentin La Chabane (23)

Visiteurs récents du profil

23 589 visualisations du profil
  1. Pareil pour la septaria, pour la berthiérite, elle est présente en phase précoce dans la plupart des gisements d'antimoine, ça va être dur (si tant est que ça en soit et pas de stibine, mais ça peut y ressembler à la berthiérite) Serge
  2. Si c'est à Vendeix pile poil le BRGM indique une recherche pour arsénopyrite-pyrite menée par la Cie des mines de Roure (Pontgibaud), 3 galeries à flanc de coteau. Sur Saysoubre indice à galène, baryte L'antimoine est au Colombier et à Angles Bas, mais c'est bien plus haut Koska, c'est où à la Miouze? j'y jetterais bien un oeil! Serge Pour arsénopyrite et pyrite ça pourrait coller Serge
  3. Pour LeMorion: j'ai un beau cristal de schorl de Corgnac à Limoges (cadeau de R. Marcheix, ce qui me permettra de rendre hommage à cet autodidacte généreux qui est trop souvent passé pour un simple original et qui a fait un beau travail d'inventaire), c'est pas dans le St Sylvestre mais dans son encaissant. Pour la Fuchsite, il faut vraiment une analyse qui confirme la présence du chrome pour la déterminer, sur Puy Les Vignes, compte tenu de la métallogénie du gisement elle serait vraiment très étonnante. La löllingite est vraiment fréquente dans les filons du leuco à Vaulry, j'ai pas vu de bismuth natif dans les quelques échantillons que j'ai étudié (bien sur, c'est pas exhaustif) L'échantillon à stannite est très intéressant, les échantillons de Picot étaient constitués de zones à bornite massive avec chalco, cuivre gris, toute la famille des stannites (mawsonite, stannoïdite.....) de petites inclusions de roquésite et il me semble de l'Hubnérite assez riche en Mn (presque rouge transparente au métallo). Elle ne semble s'être trouvée que sur une zone précise du filon principal de Lagarde, filon extra granitique (on pense que le cuivre et l'indium viendrait des amphibolites). Il me semble que c'est décrit par Orcel dans un Bulletin de Minéralogie. D'un autre côté j'ai des échantillons venant du déblais de la galerie d'exhaure qui ne draine que l'intragranitique qui paraissent avoir des mouches de stannites (mais non passé au MEB) Serge
  4. A priori allongés avec des halos, allanite, zircons (apatites parfois) après on tape dans les autres trucs à terres rares mais c'est pas courant (comment tu vois les halos sans lames minces ?) Serge
  5. Ca c'est intéressant, c'était une grosse différence entre les pegmatites associées aux leuco du Guéret (schorl plus ou moins andalousite rose) et celles du St Sylvestre (pas de schorl), c'est moins évidents sur le Millevache (y'a de tout!)
  6. Oui mais la formation des pompiers prend en compte le risque fort et pas celui que ce soit un simple minéral naturel pas très radioactif, (c'est quand même pas de la pechblende, de la thorianite ou de la bétafite!). J'ai beaucoup perdu sur le sujet, mais entre une torbernite et une source radioactive de type médical, il me semble qu'on est par sur les mêmes doses et le même type de radioactivité (ça peut aussi être une torbernite sur pechblende, certaines Margabal crachaient très généreusement !) Après la loi interdit l'envoi d'échantillons radioactifs par la poste, on n'envoie pas d'échantillons radioactifs par la poste, point barre. Celui qui le fait s'expose à ce que l'échantillon soit confisqué ou détruit. PS, faut surtout pas qu'il finisse dans la vitrine des pompiers, un échantillon aussi dangereux ! Serge PS: c'est pas pour défendre Zuniyte, mais il me semble qu'il n'est pas totalement néophyte en la matière.
  7. Y'a ça a Dannes ? Serge
  8. De toutes manières il peut y avoir pas mal de lieux en Limousin où il y a un hameau appelé Laurière. Là j'en vois deux avec des recherches, Laurière à beaune les Mines au Nord de Limoges (là y'a un puits de 45 m et des recherches un peu poussées dans une zone connuée à or libre au Puits Deschamps) et le secteur de Laurière (commune) au Nord d'Ambazac (mais là peu de travaux, un vague puits de recherche dans une aurière). Serge
  9. Tu n'as rien de plus pour le quartz de Laurière ? Si c'est vraiment cette localité, c'est pas courant ! Merci, Serge
  10. C'est pas grave, ça reste une belle roche, perso, je suis super fier de mon cadeau. Serge
  11. Ah oui !!!! (Hamlet, acte 2, scène 4) C'est bien sur ! (Le Cid, acte 4, scène 2, version apocryphe non expurgée)
  12. Là à mon avis paillettes de muscovite (micas blancs) par contre pas or sur ! Serge
  13. Celle là, ça n'est pas la diorite (en fait gabbro) historique (celui du tombeau de Napoléon). C'est une découverte des années 80-90 je crois dans une autre carrière sur le secteur. C'est quand même un échantillon très intéressant (j'ai eu le même en cadeau par un de mes élèves et j'en suis super fier), mais je ne peux pas lui allouer une valeur marchande. Le gisement historique est traditionnellement considéré comme épuisé. Serge
  14. La gangue colle pour du Trêves ? j'aurais pensé à St Laurent mais la dolomite me parle pas plus que ça. Serge