Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum. - Bannières. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.

Bourse minéraux Sainte Marie aux Mines 2018, avec fossiles et gemmes.
Bourse aux minéraux et fossiles de Sainte Marie aux Mines 2018

Principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.


Bourse minéraux Sainte Marie aux Mines 2018, avec fossiles et gemmes.
Bourse minéraux et fossiles de Sainte Marie aux Mines

pierig

Membre
  • Compteur de contenus

    111
  • Inscription

  • Dernière visite

1 abonné

À propos de pierig

  • Date de naissance 20/11/1992

Contact Methods

  • Website URL
    http://minerauxdesvosges.wix.com/minerauxdesvosges

Profile Information

  • Genre
    Homme
  • Lieu
    vosges/strasbourg/orléans

Visiteurs récents du profil

3 191 visualisations du profil
  1. Certes ce n'est pas Dignes les bains mais faut bien que les étudiants se rendent compte que ça n'est pas toujours aussi simple de faire du terrain et pour faire de la géologie de socle c'est souvent les même conditions qu'on retrouve
  2. Bonjour à tous, petit message pour les personnes qui vivent dans le nord est de la France (ou plus loin aussi si motivé), l'association Géosciences Pour Tous (Gé-P-To, Géosciences Pour Tous) organise une excursion géologique ouverte au grand public le week end du 26-27 mai 2018. Si cela vous intéresse plus d'info sur cette page avec préinscription (précisez votre nom-prénom et adresse email dans le sondage) et le programme détaillé http://ge-p-to.unistra.fr/spip.php?article52 A bientôt sur le terrain peut être Piérig
  3. Du grand n'importe quoi comme d'habitude ..... Article des DNA Tellure_2018.pdf
  4. Hello je pense aussi à l'épidote pour les veines vertes claires. Si tu casses avec un peu de chance tu peux avoir des petites cavités avec des minéraux mieux formés, sinon tu auras la même chose mais sans l'altération et donc une couleur plus vert bouteille
  5. Vos minéraux d' Alsace...

    Aragonite bleue en épis de Ste Marie aux Mines. Désolé difficile de faire une bonne photo !
  6. Quoi, où, quand, comment, échelle?

    un classique dans tous (ou presque) les bouquins de géologie
  7. pour faire court et simple, chaque couleur correspond à un âge et en général un âge = un type de roche (en général...) cette région des Vosges se caractérise par une limite importante entre les terrains d'âge dit varisque (350-360 millions d'années voir même un peu plus vieux) où les Vosges faisaient partie d'une chaîne de montagne immense, qui se retrouve de l’Espagne jusqu'à la Russie, et les terrains qui résultent de l'érosion de ses massifs (autours de 250 millions d'années). ces derniers se caractérisent en général par des grès et conglomérats (rose bleu et crème au nors et à l'est), en plus de quelques événements volcaniques (Nideck si tu connais). Les terrains varisques sont les couleurs rouge orangées et autres qu'on retrouve sur le secteur sud ouest de la carte et sont caractérisés par des roches qui peuvent t'intéresser le plus pour ce que tu cherches je pense ... Je te conseille plutôt de chercher sur ce site : http://infoterre.brgm.fr/page/cartes-geologiques / et cliquer sur contexte prédéfinit géologie et notices. Tu auras alors la possibilité de savoir quelle couleur ou code correspond à quel age et surtout quel type de roche grâce à la petite flèche avec le i Piérig
  8. Hello pour la nature de la roche oui ça ressemble plutôt à un basalte. Voir s'il n'y a pas quelques minéraux d'olivines perdus dans la masse par hasard.... j'ai déjà vu des infos comme quoi il y a des affleurements de basalte aux alentours de riquewihr, et une ancienne carrière mais maintenant comblée il parait. Je ne suis jamais allé voir. Sinon vallée de la bruche c'est plus des roches plutoniques (laves qui ont cristallisées en profondeur) qu'on y trouve, après il y a peut être des zones de coulées il faudrait regarder attentivement .
  9. http://www.mineralinfo.fr/ pleins d'infos et d'actualité sur ce site. La France possède un très fort potentiel minier. Le problème est de l'exploiter Pour ce qui est de la reprise de l'activité elle est quand même bien là si on compare à la situation d'il y a 10 ans ... Mais c'est sûr si on parle de mine active là on peut encore attendre ! Antully (fluorine) est le projet le plus avancé et devrait déjà être en activité, toutes les études ont été réalisées, mais il y a toujours du monde pour dire non blablaba et empêcher la mise en route. Et pas seulement dans les ressources (voir aéroport nddl) ... le problème est que la population est restée sur une vision ancienne de la mine et l'associe tout de suite à pollution, condition difficiles de travail, après mine .... Sauf que maintenant les société minières ont des contraintes élevée concernant tout cela et surtout en Europe et en France plus particulièrement. Concernant les autres projets d'exploration en France métropolitaine il y en a quand même quelques uns où des travaux ont été réalisés (dont un jusqu'à la phase de forage d'exploration) Bref on ne perd pas espoir !
  10. Vos minéraux d' Alsace...

    Un peu de micro : berthierite et quartz de Charbes (mm)
  11. Vos minéraux d' Alsace...

    Très jolie la fluorine ! Est ce que tu sais où se trouvaient les anciens travaux associés à l'exploitation du filon ? Ils sont peut être maintenant recouverts par les vignes ?
  12. Anomalies magnétiques

    Hello ! 1) Alors en toute rigueur, on ne sait pas mesurer le champ magnétique : le mesurer revient à mesurer ses trois composantes et cela n’est pas possible à faire avec précision car on ne sait pas mesurer des directions (les directions des composantes) précisément sur le terrain. C'est pourquoi on mesure l'intensité, c’est à dire à la norme du vecteur, et non la direction. On ne connaît donc par le vecteur lui même mais une approximation va nous permettre de reconstituer le vecteur anomalie : on suppose connue la direction du champ magnétique terrestre et on considère que l’anomalie magnétique est petite en intensité comparé au champ magnétique de la Terre, encore appelé champ magnétique régional. L’anomalie magnétique est donc la différence entre la mesure de l’intensité du champ magnétique et l’intensité du champ magnétique régional.On devrait donc parler en fait d’anomalie de l’intensité du champ magnétique. Un petit schéma parle plus que des longues explications : Si M est le champ magnétique au point de mesure. On mesure la norme de M et on connait le champ magnétique régional R. B correspond au champ magnétique dû à l’anomalie B = M - R L’anomalie magnétique F correspond à F = norme de M - norme de R F est donc la projection du champ d’anomalie (B) sur le vecteur champ magnétique régional (R) : voir formule dans le schéma 2) Pour ce qui est de la variation de l'anomalie et d'après la formule de F, ça peut être soit l'intensité de B qui varie (donc de M car B= M - R), soit le cos(B,R) donc l'orientation du champ à l'époque ou la roche à enregistré le champ. 3) Enfin pour les asymétries des deux côtés de la dorsale je pense que ça se discute... pourquoi pas des variations internes aux mesures ou encore un système de dorsale qui n'est pas si symétrique qu'on l'imagine ? Voilà j'espère avoir été assez clair avec les vieux restes qu'il me reste de mes études
  13. Cristallisation et recherche

    salut chris, en effet pour des premières recherches, un premier dégrossissage, et identifications de zones à potentiel infoterre est très bien. La topographie peut apporter des indices mais très grande échelle : les minéralisations sont souvent associées à des zones de fractures de la roche qui se traduisent le plus souvent par des dépressions linéaires (mais parfois aussi par des haut topographiques!!). Et toute fracture n'est pas forcément minéralisée ! Concernant les types de roches, les roches montrant le meilleur potentiel pour accueillir des minéralisations sont en général les roches métamorphiques et granitiques que l'on appelle plus généralement le socle. Concernant la méthode gisement, gîtes, indices cela permet de faire ressortir les zones anciennement exploitées ou bien des zones où des minéralisations ont été identifiées mais sans exploitation industrielle. Il ne faut pas se concentrer uniquement sur métaux précieux (enfin ça dépend ce que tu recherches ) tu peux aussi trouvé de belles minéralisations dans d'autres types de gisements comme en métaux de base ou même les gisements pour l'industrie btp ou autre. Pour l'alluvionnaire, les données sont en général issues des résultats de prospections par analyse d'eau, batée,... très utiles pour des explorations industrielles, plus difficile en amateur. En gros, s'il y a des anomalies en alluvionnaire, la minéralisation se trouve en amont du point de mesure dans ce qu’on appelle le bassins versant. Après certaines minéralisations peuvent se trouver disséminées dans la roche ou se retrouver sous forme de filon compact donc ça dépend ! Pour tes futures recherches je te conseille de bien préparer tes sorties en suivant grosso modo ce qui suit : 1) identifier les zones qui t'intéressent avec "gisement, gîtes, indices" 2) puis tu rajoutes le filtre BSS tous les ouvrages de la banque du sous sol et tu cherche autours des zones identifiées les points BSS avec une extension GT qui sont associés aux minéralisations 3) en cliquant sur les points tu peux avoir plus d'info et parfois avec de la chance trouver des cartes Après comme dit zunyite tu peux te rapprocher de club minéralo pour gagner de l'expérience rapidement voilà bon courage Pierig
  14. Roche volcanique ?

    En effet d'autant plus que la roche est stratifiée
  15. Vos minéraux d' Alsace...

    Bonjour à tous, est ce que quelqu'un a des infos sur le gisement de Orschwiller dans le haut rhin (gisement Pb Zn F Ba)? reste de haldes ou autres pour avoir un espoir de trouver des échantillons ? Merci d'avance Piérig